Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Paracha

Mais où est donc le véritable bonheur?

Les bénédictions et les malédictions de la paracha Bé’houkotaï, qui clôturent le livre de Vayikra, peuvent sembler être une légitime rétribution de notre acceptation – ou de notre rejet - du Joug divin. Il s’avère en fait qu’elles n’en sont qu’un pâle reflet…

Par |28 mai 2024 07:00|Bé'houkotay, Cours, Paracha, Vayikra|

BEHOUQUOTAI : « Vous mangerez du vieux?»

Il est écrit dans la parachath Be?houqothaï : « Vous mangerez du vieux, et vous ferez sortir le vieux de devant le nouveau ». Cette bénédiction paraît suggérer une certaine prodigalité et une certaine propension au gaspillage. A quoi cela sert-il en effet de disposer de telles richesses si c'est pour se débarrasser d'une partie d'entre elles ?

Par |28 mai 2024 07:00|Bé'houkotay, Paracha, Vayikra|

« A tout moment » dans le sanctuaire ?

Il est écrit ( Wayiqra 16, 2) que Aaron ne doit pas « entrer à tout moment dans le sanctuaire ». Cette expression semble interdire sa présence permanente, mais permettre des visites occasionnelles. Or, le kohen gadol ne peut entrer dans le sanctuaire qu'une seule fois par an, le jour de Yom Kippour . Pourquoi une formulation aussi imprécise ?

Par |28 avril 2024 07:03|A'haré-Mot, Paracha, Vayikra|

Tazria-Metsora La pureté et l’impureté par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Cours audio sur les Parachiot Tazria Metsora par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Par |8 avril 2024 07:31|Audio, Cours, Cours Audios, Metsora, Paracha, Parachiot, Rav Dov Roth-Lumbroso, Tazria, Vayikra|

La formation du foetus dans la Torah

La parachath Tazria commence par les mots : "Icha ki tazria" (littéralement : « une femme, lorsqu'elle ensemencera »).

Par |7 avril 2024 07:00|Cours, Paracha, Tazria, Vayikra|

Nadav et Avihou étaient-ils jumeaux ?

La similitude de la conduite de Nadav et d'Avihou, fils d'Aaron, qui ont « présenté un feu étranger devant Hachem » ( Wayiqra 10, 1) et qui ont été aussitôt foudroyés, suggère qu'ils ont pu être des jumeaux. On sait en effet que les jumeaux pénètrent les pensées l'un de l'autre et qu'ils se comportent souvent de façon similaire.

Par |1 avril 2024 11:08|Chemini, Paracha|

Tes enseignements sont éternels !

Le plus sage d’entre les hommes déclare : « Retourne [la Torah] dans tous les sens, elle t’élèvera », (Proverbes, 4, 8). Selon Rachi, d’après le Talmud (Méguila, page 18/a), cela signifie que l’homme doit « creuser » et retourner la Torah dans toutes les sens pour y découvrir ses merveilles.

Par |1 avril 2024 07:08|Chemini, Cours, Monde de la Torah, Paracha|

Adar, bon mazal ou mauvais mazal ? – Cours vidéo du Rav Dov Roth-Lumbroso

Adar, bon mazal ou mauvais mazal ? Pour comprendre la fête de Pourim qui approche. Cours vidéo du Rav Dov Roth-Lumbroso.

Par |19 mars 2024 12:00|Cours, Cours Vidéos, Fêtes, Paracha, Pourim, Rav Dov Roth-Lumbroso, Vidéo|

Tendre l’oreille

La Paracha Vayikra (1, 1) s’ouvre sur ces mots : « Il appela Moché et D.ieu lui parla de la tente d’assignation pour lui dire ». Commentant ce verset, le Midrach (Torat Cohanim, 1, 4) enseigne : « ‘De la tente d’assignation’ : cela nous apprend que le son de la voix s’arrêtait et ne sortait pas en dehors de la tente. Est-ce parce que le son de la voix était faible ? Non, car le verset précise : ‘La voix’, (Bamidbar, 7). Or, de quelle voix s’agit-il ?

Par |16 mars 2024 10:00|Paracha, Vayikra, Vayikra|

Parachath Peqoudei – A propos de la « plaque »

La paracha nous apprend, à propos de la plaque ( tsits ) dont était revêtue la tiare du kohen gadol : « Ils firent la plaque, diadème de la sainteté d'or pur, et ils écrivirent sur elle une écriture en gravures de cachet : ?Sainteté pour Hachem ? » ( Chemoth 39, 40). Pourquoi est-il écrit : « ils écrivirent », au pluriel, alors qu'il aurait été plus logique d'employer le singulier : « il écrivit » ?

Par |10 mars 2024 12:01|Paracha, Vayakel-Pekoudei|
Plus d’articles …