Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Vayakel-Pekoudei

Le sens réel de la générosité…

Dans la Torah, il a été fait appel à plusieurs reprises à la générosité des Enfants d'Israël. Et à chacune de ces occasions, ils se sont montrés fort " généreux " : ainsi, ont-ils donné avec largesse leur or et leur argent successivement… pour le Veau d’or, puis pour le Michkan (le Temple du désert)...

Par |15 mars 2020 08:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|

Parachath Peqoudei – A propos de la « plaque »

La paracha nous apprend, à propos de la plaque ( tsits ) dont était revêtue la tiare du kohen gadol : « Ils firent la plaque, diadème de la sainteté d'or pur, et ils écrivirent sur elle une écriture en gravures de cachet : ?Sainteté pour Hachem ? » ( Chemoth 39, 40). Pourquoi est-il écrit : « ils écrivirent », au pluriel, alors qu'il aurait été plus logique d'employer le singulier : « il écrivit » ?

Par |6 mars 2019 12:01|Paracha, Vayakel-Pekoudei|

Paracha Pekoudei

Le Cohen Gadol porte au-dessus de son front le Tsits –une petite plaque en or– sur lequel sont gravés les mots Kodesh laShem – sanctifié pour Hashem – afin de raviver en chaque juif cette conviction : ‘Je suis entièrement voué à Hashem, et Sa volonté est l’essence et l’intention primaire de toutes mes pensées !’ Quoi de plus évident que ce Tsits expie alors le vilain défaut de l’effronterie utilisé dans un mauvais contexte !

Par |6 mars 2019 09:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|

Miroir, Miroir!

Les nombreux ustensiles dont fut muni le Tabernacle pour les besoins du service sacerdotal furent essentiellement confectionnés à partir de l’or, de l’argent et du cuivre. Exception faite : le « kiyor » - ce grand récipient d’eau par lequel les Cohanim procédaient à la purification des mains et des pieds - fut quant à lui fabriqué avec des miroirs !

Par |28 février 2019 09:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|

A vouloir raccourcir

C’est dans la paracha Vayakel que sont énumérés les dons de tous les matériaux et matières premières offerts pour l’édification du Tabernacle. Y figurent notamment les douze pierres du Pectoral et les deux pierres du « éfod », portées au niveau des épaules, offertes par les douze chefs de tribus.

Par |26 février 2019 10:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|

La colère c’est pire que tout…

Dans la Paracha Vayakel (Chemot, 35/3), il est dit : « Vous n’allumerez aucun feu dans toutes vos demeures, le jour de Chabbat ». Le Saint Zohar voit dans ce verset une allusion particulière à la flamme de la colère. Il semblerait donc que la colère soit spécialement interdite le jour de Chabbat...

Par |24 février 2019 10:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|
Plus d’articles …