Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Vayakel-Pekoudei

Donner son coeur…

Dès le 11 Tishrei, le lendemain de la réception des deuxièmes Tables de l’Alliance, Moshé Rabbeinou ordonne la construction du Beit haMikdash. Les Bnei Israël s’investissent avec un zèle extraordinaire pour réaliser ce projet, qui symbolisera le pardon de la faute du veau d’or lorsque la Shekhina d’Hashem résidera en notre sein.

Par |21 mars 2020 07:00|Chemot, Paracha, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|

Parachath Peqoudei – A propos de la « plaque »

La paracha nous apprend, à propos de la plaque ( tsits ) dont était revêtue la tiare du kohen gadol : « Ils firent la plaque, diadème de la sainteté d'or pur, et ils écrivirent sur elle une écriture en gravures de cachet : ?Sainteté pour Hachem ? » ( Chemoth 39, 40). Pourquoi est-il écrit : « ils écrivirent », au pluriel, alors qu'il aurait été plus logique d'employer le singulier : « il écrivit » ?

Par |6 mars 2019 12:01|Paracha, Vayakel-Pekoudei|

Paracha Pekoudei

Le Cohen Gadol porte au-dessus de son front le Tsits –une petite plaque en or– sur lequel sont gravés les mots Kodesh laShem – sanctifié pour Hashem – afin de raviver en chaque juif cette conviction : ‘Je suis entièrement voué à Hashem, et Sa volonté est l’essence et l’intention primaire de toutes mes pensées !’ Quoi de plus évident que ce Tsits expie alors le vilain défaut de l’effronterie utilisé dans un mauvais contexte !

Par |6 mars 2019 09:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|

Miroir, Miroir!

Les nombreux ustensiles dont fut muni le Tabernacle pour les besoins du service sacerdotal furent essentiellement confectionnés à partir de l’or, de l’argent et du cuivre. Exception faite : le « kiyor » - ce grand récipient d’eau par lequel les Cohanim procédaient à la purification des mains et des pieds - fut quant à lui fabriqué avec des miroirs !

Par |28 février 2019 09:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|

A vouloir raccourcir

C’est dans la paracha Vayakel que sont énumérés les dons de tous les matériaux et matières premières offerts pour l’édification du Tabernacle. Y figurent notamment les douze pierres du Pectoral et les deux pierres du « éfod », portées au niveau des épaules, offertes par les douze chefs de tribus.

Par |26 février 2019 10:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|

La colère c’est pire que tout…

Dans la Paracha Vayakel (Chemot, 35/3), il est dit : « Vous n’allumerez aucun feu dans toutes vos demeures, le jour de Chabbat ». Le Saint Zohar voit dans ce verset une allusion particulière à la flamme de la colère. Il semblerait donc que la colère soit spécialement interdite le jour de Chabbat...

Par |24 février 2019 10:00|Chemot, Parachiot, Vayakel-Pekoudei|
Plus d’articles …