Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Vayikra

« A tout moment » dans le sanctuaire ?

Il est écrit ( Wayiqra 16, 2) que Aaron ne doit pas « entrer à tout moment dans le sanctuaire ». Cette expression semble interdire sa présence permanente, mais permettre des visites occasionnelles. Or, le kohen gadol ne peut entrer dans le sanctuaire qu'une seule fois par an, le jour de Yom Kippour . Pourquoi une formulation aussi imprécise ?

Par |22 avril 2018 10:43|A'haré-Mot, Paracha, Vayikra|

Une peau blanche comme neige

La paracha de Tazria traite essentiellement des signes d’impureté de la tsaraat (la lèpre). On y apprend à distinguer les différentes catégories de cette maladie, pour ainsi dire spirituelle, où la couleur blanche constitue l’un des signes les plus manifestes d’impureté. Sauf exception…

Par |20 avril 2018 08:31|Tazria, Vayikra|

Tazria Metsora : Condition humaine

Aborder rationnellement le thème de l’impureté n’est pas chose aisée. Si généralement, on conçoit cette notion une valeur purement spirituelle – fait exclusif d’une volonté de la Torah auquel on ne saurait attribuer aucune pathologique – certains critères de ce domaine tende à prouver qu’il n’en est rien.

Par |20 avril 2018 08:30|Metsora, Tazria, Vayikra|

La lèpre et la mauvaise langue

Le lien qui unit la lèpre (Tsaraat) et la parole est clairement explicité sous la plume de nos Sages (Traité talmudique Erkhin, page 15/a). C’est ce que nous allons essayer de mettre en lumière…

Par |20 avril 2018 08:28|Metsora, Vayikra|

La Tsaraat – maladie contagieuse ?

Ces dernières générations, beaucoup éprouvent le besoin d’établir un pont entre les progrès du savoir et les préceptes de la Torah. Pour eux, donner aux mitsvot une signification concordant avec les normes de la société moderne, attribuer aux commandements de la Torah une connotation « éthique » ou « sanitaire » relèvent d’un nécessité essentielle leur permettant de rester fidèle à ses lois.

Par |19 avril 2018 15:27|Cours, Metsora, Paracha, Vayikra|

La formation du foeutus dans la Torah

La parachath Tazria commence par les mots : "Icha ki tazria" (littéralement : « une femme, lorsqu'elle ensemencera »).

Par |19 avril 2018 12:00|Cours, Paracha, Tazria, Vayikra|

Parachath et haftarath Chemini

La Tora énonce dans la parachath Chemini les deux attributs qui définissent la cacherouth d'un poisson : des nageoires et des écailles.

Il n'existe pas de poisson, énoncent nos Sages, qui ait des écailles sans avoir de nageoires ( ?Houlin 66b). Et pourquoi, se demandent-ils, la Tora spécifie-t-elle cette exigence de nageoires, apparemment inutile ? C'est, répondent-ils, pour grandir la Tora et l'embellir.

Par |13 avril 2018 08:00|Vayikra|

CHEMINI : PARACHA ET HAFTARA

La paracha commence par les mots : « Ce fut le huitième jour… », huitième journée de l’inauguration du Tabernacle qui aurait dû être le couronnement faste et glorieux des cérémonies qui ont marqué cette consécration.

Par |13 avril 2018 07:48|Chemini|

Parachath Chemini –L’interdiction de boire du vin

Pour ceux qui sont en dehors d'Israel on lira cette semaine la paracha Chemini. Après la mort de Nadav et Avihou, il est devenu interdit à Aaron et à ses descendants de « boire ni vin ni boisson enivrante à leur venue dans la tente d’assignation » (Wayiqra 10, 9), et cette défense a été répétée par Ezéchiel (49, 21)

Par |9 avril 2018 11:30|Chemini, Non classé|

Paracha Vayikra -Tsav : pourquoi les Korbanoth ? par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Par |22 mars 2018 19:00|Cours Vidéos, Parachiot, Rav Dov Roth-Lumbroso, Vayikra, Vayikra, Vidéo|
Plus d’articles …