La Yeshivat H’évron de Guivat Mordeh’aï, à Jérusalem, est en deuil. Son directeur, Rav Nah’man Toker, vient de décéder. Il était âgé de 77 ans.

Il était hospitalisé depuis six mois, après avoir été victime d’une crise cardiaque, et était sous traitement dans le service des soins intensifs de l’hôpital Shaaré Tsédek de Jérusalem. De nombreuses prières ont été dites pour son rétablissement mais son état de santé s’est encore dégradé et il s’est éteint dans la nuit.

Le Rav Toker est né à Jérusalem en 5700. Son père, Rabbi Eliézer H’aïm Toker, était l’un des directeurs de la Yeshivat H’évron.

Dans sa jeunesse, il a étudié à la Yeshiva de Kfar H’assidim où il est devenu le fervent disciple du Mashgiah’, Rav Eliahou Lopian. Il est ensuite passé à la Yeshivat Poniowicz où il a acquis son savoir et était très proche des Rabbanim. Il a par la suite été admis à la Yeshivat H’évron et a étudié également à la Yeshivat Brisk.

Le Rav Toker était l’époux de l’écrivaine Neh’ama Toker, qui est la fille du Rav Avraham Moshé H’évroni zts’l, Rosh Yeshivat H’évron.

Le Rav Toker était un enseignant apprécié qui donnait à ses élèves l’envie d’étudier. Il a formé des générations de disciples pendant de nombreuses années, leur transmettant son amour de la Tora et des Mitsvot. Il laisse derrière lui une belle descendance qui suit la voie qu’il a tracée avec son épouse.

Claire Dana-Picard