Six habitations de la ville de Sdérot ont été touchées, mercredi soir, par des tirs provenant de la Bande de Gaza. Une des balles a pénétré dans une maison. Par miracle, personne n’a été blessé.

Quelques instants plus tôt, Tsahal avait riposté à des tirs sur des militaires israéliens en attaquant, à l’aide d’un char de combat, une position du Hamas dans le Nord de la Bande de Gaza.

Le porte-parole de Tsahal a souligné que ‘l’armée israélienne considérait cet incident (de Sdérot) comme très grave et imputait au Hamas la responsabilité de tout ce qui pouvait se passer dans la bande de Gaza et à partir de cette région’.

Au cours de la nuit, des avions de combat de l’armée de l’Air ont pris pour cible sept bases terroristes du Hamas, réagissant ainsi aux tirs sur Sdérot et sur des soldats, près de la barrière.

Dans un communiqué, il a été souligné que ‘Tsahal était résolu à poursuivre sa mission et à garantir la sécurité des habitants d’Israël’.

Claire Dana-Picard