Disparu il y a plus de 200 ans, le Rabbi Elimeleh de Lizensk zts’l (1717-1787), auteur du livre Noam Elimeleh, est toujours autant vénéré : des milliers de Juifs du monde entier ont fait le voyage en Pologne, comme chaque année, pour aller prier et se recueillir sur sa tombe à l’occasion de l ‘anniversaire de son décès, le 21 Adar.

Né en Galicie, qui se trouvait alors dans le royaume de Pologne, le Rabbi Elimeleh Weisblum était déjà connu de son vivant pour sa piété et son attachement à la Tora. Il a consacré sa vie à l’étude et à l’enseignement des textes saints et encourageait par ailleurs les gens autour de lui à ‘retourner vers D.ieu’. Il est décédé à Leżajsk en 5547 à l’âge de 70 ans.

Pour veiller au bon déroulement de ce pèlerinage, des volontaires de l’association Ihoud Hatsalah sont venus d’Ukraine et d’autres bénévoles ont fait le voyage depuis Israël. Ils ont assuré sur place la protection médicale des participants.

Sur place, la compagnie de transports ‘Uman Express’ a mis à la disposition des voyageurs des taxis et des autobus pour amener les nombreux fidèles au cimetière. Certains d’entre eux ont profité de leur déplacement pour aller prier sur la tombe de Rabbi Nahman de Braslav dans la ville d’Ouman, à près de 700 km de là, et sur celles d’autres Tsadikim en Ukraine et en Pologne.

Claire Dana-Picard