Cela faisait des mois que le responsable d’une synagogue du quartier de Nevé Shaanan, dans le sud de Tel Aviv ne parvenait plus à réunir un minyan (10 personnes au moins) pour les offices.

Comme la cour du bâtiment restait constamment déserte et abandonnée, elle a vite attiré les sans-abris (SDF) qui s’y sont installés.

Cette situation a ému le commandant de l’unité de police municipale de quartier et les membres de sa patrouille.

Ils ont donc décidé d’adopter la synagogue et d’y organiser des activités liées à la sécurité locale. Ils sont arrivés en compagnie de volontaires de la ‘patrouille verte’ pour nettoyer la cour et enlever les tentes et les sacs de couchage des ‘locataires’ du terrain.

Les policiers ont ensuite eu un entretien avec le responsable de la synagogue afin de le tenir au courant de leur projet et de s’enquérir des besoins de sa communauté. Il a également été convenu que les policiers pratiquants participeraient aux offices, complétant le minyan.

Claire Dana-Picard