Les habitants du Sud d’Israël ont passé, une fois de plus, la nuit dans les abris suite à des tirs massifs de dizaines de roquettes provenant de la bande de Gaza. Vers 6 heures du matin, une femme a été sérieusement blessée dans la région du Conseil régional d’Eshkol et une autre personne a été légèrement atteinte.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a réuni d’urgence son cabinet de sécurité à la Kiria de Tel Aviv pour débattre de la situation et prendre les mesures qui s’imposent. Ces consultations se sont tenues en présence notamment du ministre de la Défense Avigdor Lieberman, du chef d’état-major de Tsahal Gady Eisencott et du patron des services de sécurité.

D’après un compte-rendu de Tsahal, plus de 150 tirs ont été effectués dans la nuit en direction des localités du Sud d’Israël et le système de défense antiaérien Kipat Barzel (Dôme de Fer) a intercepté 25 roquettes. Peu après minuit, les autorités ont constaté que la ville de Sdérot avait été touchée à deux reprises. Fort heureusement, cette attaque n’a fait aucune victime mais elle a causé des dégâts matériels.

La Compagnie des Chemins de Fer israéliens a annoncé des perturbations sur ses lignes, précisant que conformément aux directives données par la Défense passive, elle avait suspendu la liaison ferroviaire entre Ashkelon et Sderot.

Tsahal a riposté de façon musclé à ces attaques, prenant pour cible pas moins de 140 objectifs terroristes de la bande de Gaza. Le porte-parole de l’armée israélienne a donné des précisions sur cette opération d’envergure, indiquant dans un communiqué officiel : « Tsahal a effectué dans la nuit des raids, à l’aide de dizaines d’avions de combat, contre des centaines d’infrastructures militaires importantes de l’organisation terroriste Hamas tout au long de la bande de Gaza, visant notamment des ateliers de fabrication d’armes et d’autres installations sophistiquées avec un potentiel particulier ».

Il a ensuite souligné : « A Tsahal, on considère comme extrêmement graves les actions terroristes menées par le groupe terroriste Hamas ». Et d’affirmer : « Tsahal est prêt à toutes sortes de scénarios et déterminé à continuer à accomplir sa mission pour protéger les citoyens d’Israël ».

Claire Dana-Picard