A l’issue de ses consultations avec le ministre de la Défense Avigdor Lieberman et le chef d’état-major Gady Eisenkott, le Premier ministre israélien a fait une déclaration importante pour mettre les choses au point.

Il a déclaré : « Notre politique est totalement claire : Israël se défendra contre toute attaque ou toute tentative visant à porter atteinte à sa souveraineté. L’Iran a fait une tentative de ce genre aujourd’hui. Elle a violé notre souveraineté en infiltrant un avion, depuis la Syrie, dans le territoire israélien ».

Netanyahou a ajouté : « Notre armée de l’Air a abattu cet appareil et a attaqué son point de contrôle. Israël a également frappé avec force d’autres objectifs iraniens et syriens qui avaient opéré contre nous. C’est notre droit et également notre devoir et nous continuerons à l’appliquer lorsque cela s’avérera nécessaire. Que personne ne se trompe à ce sujet ».

Concernant l’attitude de la Russie, Netanyahou a indiqué qu’il s’était entretenu dans la soirée avec le président Poutine ‘pour lui rappeler notre droit et notre devoir de nous protéger face aux attaques qui nous visent depuis le territoire syrien’. Il a précisé : « Nous sommes convenus que la coordination sécuritaire entre nos deux armées se poursuivrait ».

Le Premier ministre israélien a encore souligné qu’il avait eu une conversation avec le Secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson sur les événements des dernières vingt-quatre heures et sur les différents développements dans la région.

Netanyahou a ensuite déclaré avec fermeté : « Je tiens à affirmer clairement qu’Israël est tourné vers la paix mais nous continuerons à nous défendre avec détermination face à toute attaque contre nous et face à toute tentative de l’Iran visant à s’établir militairement contre nous en Syrie ou ailleurs ».

Claire Dana-Picard