Ruchie Freier, première juge juive orthodoxe des Etats-Unis, a profité d’un séjour en Israël pour se rendre au siège central du Maguen David Adom à Jérusalem.

Elle a visité les locaux et a fait un tour dans une ‘bimbulance’ électrique conduite par une secouriste orthodoxe qui circule régulièrement à bord de ce véhicule pour sauver des vies.

Ruchie Freier, qui a elle-même son diplôme de secouriste, a accompagné une équipe d’urgence de MADA composée uniquement de femmes religieuses dans une de ses missions à Jérusalem.

Lors de sa rencontre avec de nombreux bénévoles, elle a remercié ‘les femmes de MADA pour l’inspiration qu’elles lui avaient procurée’ et a affirmé ‘qu’elle l’emporterait avec elle dans ses bagages lorsqu’elle retournerait aux USA’.

Il faut dire que c’est un domaine qui la touche personnellement étant donné qu’elle est la fondatrice de l’organisation ‘Ezrat Nachim’, qui a vu le jour en 2011 à New York. Il s’agit d’une association de secours recrutant des volontaires exclusivement féminines.

Ruchie Freier lui a procuré au départ ses services juridiques avant d’en devenir la directrice.  En 2013, Ezrat Nachim a été reconnue officiellement par le département de la santé de l’Etat de New York.

Le directeur général de MADA Eli Bin a déclaré qu’il était heureux d’accueillir Ruchie Freier, saluant sa percée spectaculaire en tant que première juge juive orthodoxe des USA et son combat pour que des femmes orthodoxes puissent, elles aussi, intervenir pour sauver des vies.

Claire Dana-Picard