L’épouse du député Likoud Yehouda Glick, Yaffa Glick, est décédée lundi matin à Jérusalem à l’âge de 51 ans. Elle était plongée dans un coma profond depuis plus de six mois.

Hospitalisée en juin dernier à Shaaré Tsedek, elle avait ensuite été transférée à l’hôpital Misgav Ladah’. Malheureusement, son état s’était ensuite dégradé assez rapidement et elle s’est éteinte ce lundi matin.

Yehouda Glick avait lancé un appel au public en juin dernier : dans un message touchant, il avait demandé à ‘tous les Juifs’ d’implorer la clémence divine pour sa femme Yaffa, qui avait été victime d’une grave attaque cérébrale. Il avait rappelé que deux ans plus tôt, c’était elle qui demandait que tout le monde prie pour lui, après l’attentat qui avait failli lui coûter la vie.

Mais ce lundi matin, c’est pour annoncer le décès de sa femme que Yehouda Glick a écrit un post bouleversant sur sa page Facebook, rappelant que ‘sa chère épouse bien aimée avait rendu son âme au Créateur’, en ajoutant : ‘Barouh’ Dayan Haemet’.

La localité d’Othniel, dans le Har Hévron, lieu de résidence du couple, a été bouleversée par ce décès. Les obsèques de Yaffa Glick auront lieu lundi après-midi à Jérusalem. Elles débuteront à 15h30, au Beth Hahesped de Kehilat Yéroushalalyim du Har Hamenouh’ot, dans le quartier de Guivat Shaoul.

Yaffa Glick laisse huit enfants. Yehi Zih’ra Barouh’.

Claire Dana-Picard