Pendant près de 20 ans, Charles Green, Juif anglais pratiquant, était le photographe officiel de la reine Elisabeth II au palais royal de Buckingham. En 2013, il a décidé de monter en Israël et a quitté Londres pour s’installer à Netanya.

Invité par l’Oulpan Keshet, il a raconté comment il avait été engagé alors qu’il avait bien précisé lors de l’entretien d’embauche qu’il ne travaillait pas pendant Shabbat et les fêtes juives.

« J’étais déjà un photographe confirmé en Angleterre, a-t-il indiqué dans l’interview. Je venais de rentrer avec mes enfants de vacances en Israël et j’ai entendu un message enregistré du secrétaire particulier de la reine, me demandant de le rappeler.  Je l’ai fait immédiatement et il m’a dit qu’il recherchait un photographe stylisé pour les événements au Palais et qu’il voulait me rencontrer personnellement ».

Il a ajouté : « Je suis un Juif religieux et je pensais donc que je ne pourrais pas obtenir le poste étant donné que certaines cérémonies se déroulaient le Shabbat. Mais à ma grande surprise, on m’a embauché pour couvrir des évènements ayant lieu dans le courant de la semaine ».

Green a raconté que pour lui, ‘c’était un rêve qui se réalisait’ et que grâce à son nouvel emploi, sa famille avait été invitée à des tea-parties (goûters) officielles’. Evoquant certains moments importants de son travail, il a souligné que ‘la première fois qu’il avait photographié la reine, il avait demandé s’il pouvait lui dire comment elle devait s’asseoir pour que le portrait soit réussi’.

Mais malgré ses nouvelles fonctions qui lui apportaient tant de satisfaction, il a pris la décision de monter en Israël en 2013: « Cela a commencé avec mes enfants qui ont fait leur Alya et nous venions dix fois par an en Israël pour leur rendre visite et voir nos petits-enfants. Nous passions notre temps dans les voyages jusqu’au moment où nous avons décidé de monter nous aussi ».

Claire Dana-Picard