Les résultats des élections de mi-mandat aux Etats-Unis ont été publiés mercredi matin par les médias internationaux. On sait déjà que les Républicains, que conduit le président Donald Trump, ont conservé leur majorité au Sénat.

Mais à la Chambre des Représentants (Congrès), ce sont leurs adversaires démocrates qui l’emportent. Malgré cet échec partiel, Trump considère que ce scrutin est un ‘immense succès’.

A Brooklyn, le Juif orthodoxe Simh’a Eichenstein, 34 ans, a été élu député à l’Assemblée de New York. Il remplace à ce poste Dov Hikind, représentant du parti démocrate dans l’Etat de New York, qui s’est retiré après y avoir siégé pendant 36 ans et a soutenu sa candidature.

Lorsqu’il prendra ses fonctions au mois de janvier 2019, Eichenstein sera le premier responsable politique officiel issu de la communauté hassidique de tous les Etats-Unis. Il avait annoncé sa candidature en avril dernier : Hamodia en anglais indiquait alors qu’il avait acquis une ‘riche expérience gouvernementale’ (en travaillant avec le maire de NY Bill de Blasio) et avait en outre une ‘connaissance intime de la communauté orthodoxe’.

Dans une interview, Eichenstein avait alors déclaré : « Je comprends ce qui est en jeu ici. Nous avons besoin d’un conseiller pour représenter de façon efficace les intérêts de notre communauté. C’est pour cette raison que je suis entré dans la course ».

Claire Dana-Picard