Le geste héroïque spontané d’un civil israélien, qui a sauvé la semaine dernière la vie d’un Juif orthodoxe poursuivi par un terroriste, vient d’être récompensé. Le commandant de police de la région de Judée-Samarie lui a remis ce dimanche un diplôme d’excellence.

Le récipiendaire, âgé d’une trentaine d’années, qui vit dans une localité de Mateh Binyamin, est éleveur de chiens. Il a relaté les faits, racontant : « J’étais au volant de ma voiture, en compagnie de ma femme et de mon fils, lorsque j’ai aperçu au carrefour de la station-service du carrefour de Michor Adoumim un homme qui tentait d’échapper à un terroriste qui le poursuivait pour le poignarder avec un tournevis. J’ai tout de suite compris qu’il s’agissait d’un attentat ».

Le jeune automobiliste n’a pas hésité un instant : il a quitté son véhicule, a dégainé son arme, l’a chargée, et s’est mis à courir sur près de 150 mètres après l’agresseur. Comme il voyait qu’il risquait de ne pas le rattraper, il a tiré en l’air pour le mettre en garde et lui a donné l’ordre de s’arrêter.

‘Mais il n’a pas obtempéré, a-t-il ajouté, et comme il se tournait vers moi, j’ai ouvert le feu plusieurs fois. Pendant ce temps, ma femme a bloqué la voiture de l’intérieur et a appelé la police’.

Le commandant de police qui lui a remis le diplôme au cours d’une cérémonie l’a félicité pour son courage. Il a souligné : « Vous avez agi rapidement et avec perspicacité pour neutraliser le terroriste et avez ainsi évité un malheur et une atteinte à des innocents. Je vous remercie pour cet acte de civisme qui a permis de sauver des vies ».

Claire Dana-Picard