Haftarath

Haftarath parachath Emor– Les méfaits de l’alcoolisme

Et de vin, aucun kohen n'en boira, quand il aura à pénétrer au parvis intérieur » (Ezéchiel 44, 21).«Le prophète renouvelle ici une interdiction déjà promulguée dans la Tora (Wayiqra 10, 8 et 9) après la mort tragique de Nadav et Avihou, deux des fils d’Aaron.

Haftarath parachath Metsora' – Quatre « lépreux »

La haftara attachée à la parachath Metsora' (II Rois 7, 3 et suivants) raconte un épisode survenu à l'époque du prophète Elisée, tandis que le Royaume du Nord était engagé dans une guerre contre la Syrie, dont les troupes assiégeaient Samarie.

Haftarath Paracha Para

La haftara qui a été associée à la parachath Para (Ezéchiel 36, 16 et suivants) annonce le processus de purification qui sera restauré lorsque viendra le Messie. Le prophète promet que Hachem « répandra alors des eaux pures [sur les enfants d'Israël], et qu'Il les purifiera de toutes leurs impuretés et de toutes leurs idoles » (36, 25).

On remarquera que la purification, selon ce verset, ne sera pas effectuée au moyen d'une immersion dans les eaux d'un miqwé , comme il aurait été naturel, mais au moyen d'une aspersion qui ressemblera à celle que l'on doit employer avec l'eau lustrale contenant les cendres de la vache rousse.

Haftarath parachath Zakhor– Le « regret » de Hachem

Le roi Saül a gravement péché en épargnant Agag, et Hachem déclare au prophète Samuel : « Je regrette d’avoir établi Saül pour roi ; car il s’est détourné de Moi et n’a point exécuté Mes paroles… » (I Samuel 15, 11).

Parachath et Haftarath ‘Houqath – « Ceci est la loi »

« Ceci est la loi ( zoth ha-Tora ) : un homme ( adam ), lorsqu'il mourra dans une tente… » ( Bamidbar 19, 14).
Cette expression liminaire « zoth ha-Tora » peut paraître superflue, et l'on est en droit de se demander pourquoi ce verset ne commence pas par les mots : « Un homme, lorsqu'il mourra… ».

Haftarath parachath ha-‘hodech : Les devoirs du « prince »

La haftara que l’on récite le Chabbath parachath ha-‘hodech (Ezéchiel 45, 16 à 25 et 46, 1 à 18) énumère les sacrifices qui seront présentés sur l’autel lors de notre libération finale.

Haftarath Cheqalim – Le roi Joas et les fissures

Ce Chabbath est le premier des quatre Chabbathoth « spéciaux » qui précèdent Pessa‘h. Il rappelle que le moment était venu de contribuer par le versement annuel d’un demi-chéqel aux services quotidiens et à l’entretien du Temple.

Haftarath parachath Qedochim– Les péchés d’Israël

La haftara en honneur dans le rite séfarade est empruntée au livre d’Ezéchiel et elle commence par un ordre donné au prophète par Hachem lui demandant de reprocher ses péchés au peuple d’Israël.

Haftara parachat chequalim

Le Temple de Jérusalem avait été laissé, pendant le règne d'Athalie, dans un état d'abandon et de délabrement complets. C'est pourquoi la première tâche à laquelle s'attela Joas, son successeur, fut de le rétablir dans sa splendeur d'antan. Pour assurer le financement des travaux de restauration, Joas employa successivement deux méthodes. La première fut un échec, la seconde un succès.

Reste des articles

Allemagne : un attentat suicide fait 12 blessés

Douze personnes ont été blessées, dont trois grièvement, dimanche soir en Allemagne dans un attentat suicide.

Tragédie à Bné Brak

Des unités de secours sont intervenues lundi matin dans un Mikveh de Bné Brak pour tenter de sauver un homme qui avait perdu connaissance.

Strasbourg : visite exceptionnelle d'un bain rituel juif du Moyen Âge

Les restes de ce mikvé ont été découverts en 1984, au 20 rue des Charpentiers à Strasbourg, à l'occasion de travaux de rénovation du pâté de maisons de l'ancienne imprimerie ISTRA. Ce vestige datant du début du XIIIe siècle est l'un des trois derniers bains médiévaux de la communauté juive encore existant en France.

Strasbourg : visite exceptionnelle d'un bain rituel juif du Moyen Âge
 

Les « trois semaines »

Les trois semaines qui séparent le jeûne du 17 tamouz de celui du 9 av sont appelées « bein ha-metsarim » (« entre les lieux étroits »), d’après le verset 1, 3 de Eikha : « Juda est allé en captivité à cause de la misère et du surcroît d’esclavage ; il habite parmi les nations, il n’a pas trouvé de repos ; tous ceux qui le poursuivent l’ont atteint “entre les lieux étroits”. » Cette période est considérée comme favorable à nos ennemis, auxquels permission est donnée par Hachem de nous attaquer.

Rav Aharon Leib Steinman prend de son temps pour interroger des jeunes enfants

Des enfants de Yechiva Ketana agé de 14 ans ont été interrogés par le Gadol Hador Rav Steinman sur le chapitre de Talmud qu'ils étudient. 
Rav Steinman leur a ensuite donné une bénédiction et des conseils pour continuer dans l'étude de la Torah.

La généalogie comme lubie

Le Cercle de Généalogie Juive, composé à la fois de spécialistes et de néophytes, reconstitue la lignée des familles juives à travers le monde.

Matot : Une étincelle de sainteté

C’est parfois à travers les gestes et les démarches les plus anodins que se profile la véritable grandeur d’âme. Preuve en est la fameuse requête des enfants de Gad et de Réouven de s’établir à l’est du Jourdain, exposée à la lumière de ce brillant développement du « Mikhtav méÉliyahou»…

Matot : Rester lucide

Dans la paracha de Matot, les tribus de Gad et de Réouven soumettent une requête particulière à Moché : elles souhaitent s’installer sur le versant est du Jourdain, dans les terres de Gilaad.