Le président de la République française Emmanuel Macron devrait effectuer une visite en Israël au cours du printemps prochain, dans le cadre d’un déplacement au Proche-Orient.

Il compte se rendre également dans les territoires de l’Autorité palestinienne. Macron a annoncé ce voyage dans son premier discours de politique internationale prononcé devant les ambassadeurs de France réunis à Paris.

Il a déclaré : « Il est fondamental que la France continue à peser sur la question israélo-palestinienne, nous poursuivrons nos efforts avec l’Onu pour une solution à deux Etats, Israël et Palestine, vivant côte-à-côte en sécurité dans des frontières reconnues par la communauté internationale, avec Jérusalem comme capitale des deux Etats ».

Macron a en outre souligné que ‘la lutte contre le terrorisme islamiste devait être la première des priorités de la diplomatie française’ et a affirmé que ‘l’angélisme n’était pas de mise, pas davantage qu’une peur de l’islam qui confond islamiste et islamique’.

Sur son compte Twitter, le président français a indiqué par ailleurs : « Daech est notre ennemi. Le retour de la paix et la stabilisation sont une priorité. Nous devons gagner la paix en Syrie, changer de méthode ».

Claire Dana-Picard