Une fois de plus, Israël se distingue par son action humanitaire particulièrement généreuse. Le site JTA rapporte qu’une délégation composée de deux médecins de l’hôpital Shiba et d’un ingénieur agronome est arrivée vendredi dernier en Zambie, en Afrique australe, touchée par une épidémie de choléra.

Un deuxième groupe, comprenant deux médecins, deux infirmières et un technicien de laboratoire, est attendu ce jeudi dans le pays pour aider les médecins locaux à soigner les patients et pour installer un laboratoire permettant de diagnostiquer plus facilement le choléra.

Plus de 60 personnes auraient succombé à la maladie et plus de 2 500 auraient été contaminées en septembre lorsque ce fléau a commencé à se propager.

La direction de l’hôpital Shiba, situé à Ramat Gan, a souligné qu’Israël était le premier pays à avoir envoyé une équipe médicale en Zambie, précise JTA.

Après avoir fait une première évaluation de la situation, la délégation israélienne a informé le gouvernement zambien des risques provenant de puits contaminés à proximité de la capitale du pays, Lusaka. C’est ce qu’a indiqué à JTA le docteur Elhanan Bar-On qui se trouve sur place.

À Lusaka, le marché principal, les écoles et les églises ont été fermés pour freiner la propagation de la maladie. Dimanche, le gouvernement a également déclaré un couvre-feu.

Claire Dana-Picard