Une ancienne synagogue médiévale de Budapest vient de rouvrir ses portes après avoir été fermée pendant une très longue période. Construite au 13e siècle, cela faisait en effet près de 400 ans qu’elle n’était plus en activité.

Ce lieu de prières connu sous le nom de ‘Buda Castle Synagogue’ a été fermé au 17e siècle, à l’époque de l’occupation ottomane de Budavar qui est aujourd’hui l’un des quartiers de Budapest.

L’inauguration, organisée par le mouvement Habad de Hongrie juste avant la fête de Roch Hachana, s’est déroulée en présence de près d’un millier de personnes, membres de la communauté juive locale. Parmi les invités prestigieux de cette cérémonie se trouvait le président hongrois János Áder.

Il y avait également de nombreuses autorités rabbiniques dont le grand rabbin de Hollande, Rav Binyomin Jacobs, délégué du Centre rabbinique européen, le Rav Shlomo Koves, grand rabbin du EMIH (Unified Hungarian Jewish Congregation), le président du tribunal rabbinique des communautés orthodoxes de Budapest, Rav Barouh’ Oberlander, et le nouveau rabbin de la synagogue restaurée, Rav Asher Faith.

Pour la Fédération juive hongroise, ‘la réouverture de ce centre cultuel à Budapest devrait donner un nouveau souffle à la communauté juive et lui permettre de surmonter un certain nombre de problèmes’.

A l’heure actuelle, près de 100 000 Juifs vivent en Hongrie, faisant de leur communauté la troisième plus importante d’Europe. Près de 95 % d’entre eux résident à Budapest.

Claire Dana-Picard