Qu’ont en commun la plus longue paracha de la Tora, le plus long des Psaumes et la plus longue massékheth de la Guemara ?
Le nombre 176 : La parachath Nasso, la plus longue paracha de la Tora, compte 176 versets, de même que le psaume N° 119, le plus long de tous. Quant à la massékheth Baba Bathra, la plus longue de toutes, elle compte 176 dapim.

Remarques :
1. La numération des dapim de la massékheth Baba Bathra s’étend effectivement jusqu’à 176. Elle commence cependant, comme dans toutes les massekhtoth babli, par le daf 2. Elle ne contient par conséquent, en réalité, que 175 dapim.

2. Un correspondant m’a fait observer que 176 est le produit de deux nombres, 22 et 8, chargés de signification dans la tradition juive.
22 est le nombre de lettres de l’alphabet hébraïque et comporte une connotation de totalité, et 8 représente la finition parfaite (Exemples : la circoncision, le symbole de l’ère messianique).
Dans ces conditions, 176 qui recueille les propriétés de ses facteurs, représenterait une sorte de maximum maximorum…