La chaine australienne ‘Sky News Australia’ a reconnu publiquement son ‘erreur’ après avoir interviewé un activiste d’extrême droite, Blair Cottrell, qui avait exprimé par le passé sa ‘sympathie pour Hitler’.

Cottrell avait été invité sur le plateau pour parler de l’immigration. Mais son apparition a suscité la colère de spectateurs, d’hommes politiques et de journalistes. Réagissant sur son compte Twitter à ces protestations tout à fait légitimes, Gregg Byrens, directeur de l’information de ‘Sky News Australia’, a admis ‘qu’il avait eu tort d’accueillir Blair Cottrell’. Il a ensuite précisé que ‘les opinions de ce dernier ne reflétaient pas le point de vue de la chaine’ et que ‘l’interview serait retirée des plateformes en ligne’.

Malgré ces ‘regrets’, l’ancien ministre australien Craig Emerson, commentateur politique de la chaîne, a démissionné de son poste à cause de cet incident. Expliquant sa décision sur Tweeter, il a écrit : « Mon père a combattu les Nazis pendant la Seconde Guerre mondiale et a été interné dans un camp de prisonniers allemands ».

Un autre homme politique, David Shoebridge, a indiqué pour sa part qu’il refuserait d’apparaitre dans les programmes de Sky ‘tant que la compagnie ne présenterait pas ses excuses pour avoir accueilli Cottrell sur son réseau’.

Suite aux protestations que l’émission a provoquées, la chaine a publié un deuxième communiqué pour dire que Cottrell ne serait plus jamais son invité.

Claire Dana-Picard