Deux soldats de Tsahal, un homme et une femme, ont pénétré par erreur, ce lundi en début d’après-midi, à bord de leur véhicule militaire dans la ville arabe de Jénine. Ils ont été attaqués par des dizaines de Palestiniens qui ont tenté de les lyncher.

Leurs agresseurs ont commencé par leur lancer massivement des pierres, à donner des coups de pied dans la carrosserie de leur voiture et à faire voler en éclats le parebrise avant de s’en prendre physiquement à eux. Par miracle, des policiers palestiniens sont intervenus rapidement sur place et leur ont permis de quitter les lieux.

Arrivés au point de contrôle de Jalameh, les deux militaires ont été pris en charge par les forces de sécurité israéliennes et des secouristes leur ont prodigué les premiers soins. La jeune femme, assez sérieusement atteinte par des éclats de verre, a été transportée, le visage en sang, à l’hôpital d’Afoula.

L’arme de l’un de deux soldats agressés a été volée par les assaillants. La voiture a pu être évacuée de Jénine en coordination avec l’administration civile. Tsahal a ouvert une enquête sur les circonstances de ce grave incident.

Claire Dana-Picard