Un soldat de 20 ans a trouvé la mort, pendant Shabbat, dans un accident de tank qui s’est produit au cours d’une opération militaire dans la région de Nitsana, dans le Néguev, près de la frontière égyptienne.

Son nom a été publié : il s’agit du sergent Eliahou Drori z’l, de Beth Shemesh, étudiant à la Yeshivat Hesder de Shaalvim. Ses obsèques auront lieu dimanche après-midi à 17 heures au cimetière militaire du Mont Herzl, à Jérusalem.

La Yeshiva de Shaalvim et l’Union des Yeshivot Hesder (qui combinent des études talmudiques avancées avec service militaire dans l’armée israélienne) ont publié un avis de décès dans lequel elles ont rendu hommage au jeune homme, rappelant ‘ses efforts constants pour s’élever et progresser’.

Elles ont ajouté : « Il respirait la joie de vivre et avait un cœur d’or. Le message posthume qu’il nous a laissé à tous : continuer à avancer encore et encore, tout le temps, dans la construction de sa personnalité et de la Tora, pour le peuple et le pays ».

Trois autres soldats ont été blessés dans cet accident. Ils sont également des étudiants de Yeshivot Hesder, l’une de Maalot et l’autre de Sdérot. Ils ont été évacués par hélicoptère vers l’hôpital Soroka de Beershéva. Deux d’entre eux, grièvement atteints, ont été placés sous respiration artificielle et maintenus sous anesthésie au sein des services d’urgence du Centre hospitalier.

Claire Dana-Picard