Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Zemirot

Mélavé Malka – Zemirot Chabbat 20

Ce nom a été donné à la collation que certaines personnes consomment le samedi soir après la tombée de la nuit et après la récitation de la havdala, et il signifie que l’on « raccompagne le Chabbath » après l’avoir accueilli la veille.

Par |16 novembre 2018 08:00|Zemirot|

Eliyahou Hanavi – Zemirot Chabbat 19

Le chant intitulé Eliyahou hanavi (« Elie le prophète ») est chanté le samedi soir après la tombée de la nuit, le plus souvent pendant la melawé malka, cette collation que certains consomment pour « raccompagner la reine Chabbath ».

Par |9 novembre 2018 09:00|Zemirot|

Baroukh Kel Elyon – Zemirot Chabbat 18

Ce chant a été composé par Rabbi Baroukh bar Chemouel de Mayence (onzième et douzième siècles), un éminent décisionnaire et poète. Son thème général est que le Chabbath nous libère de nos détresses. Il a été donné aux hommes ainsi qu'aux femmes (« le fils comme la fille »). En l'observant minutieusement nous recevons une gratification pendant toute la semaine. Nous méritons qu'une couronne soit posée sur nos têtes et que nous soyons habités par un supplément d'âme. Celui qui observe le Chabbath comme il se doit est considéré comme s'il avait offert une oblation dans le Temple (Voir Wayiqra 2, 5).

Par |2 novembre 2018 09:00|Zemirot|

Yom Zé Mekhoubad – Zemirot Chabbat 17

Ce chant est de la plume, tout comme Ya ribon Olam entonné le vendredi soir, de rabbi Israël ben Moché Najara (1555-1625). Refrain : Ce jour [de Chabbath ] est plus honoré que tous les [autres] jours [de la semaine], car s'y est reposé le « Rocher » des mondes.

Par |26 octobre 2018 09:00|Zemirot|

Chimerou Chabthothaï – Zemirot Chabbat 16

« Poète parmi les philosophes, philosophe parmi les poètes », comme on l'a appelé, il fut assassiné, selon une légende, par un poète jaloux et enterré sous un figuier, qui donna de si bons fruits, qu'on creusa sous lui afin de déterminer les causes de cette qualité, et qu'on trouva le cadavre d' Ibn Gabirol ; le meurtrier aurait alors expié de sa vie.

Par |19 octobre 2018 09:00|Zemirot|

Chabbath Hayom – Zemirot Chabbat 15

Ce chant est attribué à Chemouel E'hassid , originaire de Spire et considéré comme l'un des grands Sages d'Allemagne du douzième siècle. Il a été l'auteur du livre Séfèr 'Hassidim.

Par |12 octobre 2018 09:00|Zemirot|

Yedid Néfech – Zemirot Chabbat 14

Yedid néfech est surtout connu comme chant chabbatique dans les communautés achkenazes et hassidiques, où on l'entonne le vendredi soir en accueillant Chabbath , ainsi que pendant la seouda chelichith (le « troisième repas » du Chabbath après-midi).

Par |5 octobre 2018 09:00|Zemirot|

Deror Ykra – Zemirot Chabbat 13

Deror yiqra fait partie des zemiroth du Chabbath , et on le chante habituellement pendant le deuxième repas, celui du milieu de la journée. Il a été composé par Dounach Ben Lavrat (920-990), un disciple de Saadia Gaon, grammairien et poète. Parmi les oeuvres qui lui ont été attribuées, on cite également l'introduction du Birkath ha-mazone en l'honneur des jeunes mariés ( Dewaï hossèr ).

Par |28 septembre 2018 08:00|Zemirot|

Tsour Michélo – Zemirot Chabbat 12

Ce chant, très ancien et dont l’auteur n’est pas connu, s’est répandu dans toutes les communautés d’Israël. Contrairement à beaucoup de chants de Chabbath, il n’a aucun lien avec cette journée, mais il reprend, en l’abrégeant, l’essentiel du birkath ha-mazone, raison pour laquelle on s’est demandé s’il était permis de le chanter pendant l’un des repas du Chabbath.

Par |21 septembre 2018 08:00|Zemirot|

Ma Yedidouth – Zemirot Chabbat 11

Ce chant, composé par rav Mena'hem di Lonsano , érudit et poète du dix-septième siècle, nous invite à jouir des plaisirs de Chabbath : une bonne nourriture et de beaux habits. Il confronte également les interdictions qui lui sont applicables et les permissions dont il nous fait bénéficier. Le refrain, que nous répétons après chaque strophe, pose un problème de vocabulaire : « Pour nous délecter de délices, De barbourim , et de cailles et de poissons. »

Par |14 septembre 2018 08:00|Zemirot|
Plus d’articles …