Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Vayikra

Paracha Behar-Behoukotai : La récompense matérielle

Cours audio par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Par |18 mai 2017 16:00|Audio, Vayikra|

Parachat Behoukotaï : Les « malédictions »

On appelle tokhe‘hoth (« avertissements »), ou kelaloth (« malédictions » dans le langage de la Michna [Meguila 3, 6]), les passages dans lesquels Moïse a mis en garde les enfants d’Israël en leur annonçant les malheurs auxquels ils s’exposeront s’ils n’observent pas scrupuleusement la Tora.

Par |18 mai 2017 12:00|Bé'houkotay|

La parabole de la semaine: Bé’houkotai

« Si dans Mes statuts vous marchez, si vous gardez Mes préceptes et les exécutez… » (Vaykra 26, 3) Rachi explique : « Si dans mes statuts vous marchez », donnez-vous de la peine dans l’étude de la Torah ! Rabbi ‘Haïm ben Attar, dans son commentaire sur la Torah, explique avec quarante-deux variantes la signification de « marcher dans les statuts ».

Par |18 mai 2017 11:30|Bé'houkotay|

Parachat Behar

Hachem parla à Moché au mont Sinaï en disant. (25, 1)Rav Chelomo Bloch, qui fut un proche disciple du ‘Hafets ‘Hayim, a rapporté l’explication suivante au nom de son Maître.

Par |15 mai 2017 14:00|Béhar|

A’haré-mot Kédochim

La paracha « A’haré-mot Kédochim » présente dans sa première partie le déroulement du service de Yom Kippour à l’époque du Tabernacle et du Temple. C’est pourquoi ce texte est lu dans la Torah le jour même de Yom Kippour.

Par |3 mai 2017 13:35|A'haré-Mot, Actualités, Kedochim|

Parachath A‘harei moth – « L’homme vivra par elles »

En même temps qu’elle nous demande d’observer fidèlement ses lois, la Tora indique que « l’homme “vivra par elles” (וחי בהם) » (Wayiqra 18, 5).
De ce précepte a été tiré une règle fondamentale : On doit vivre par les mitswoth, et non mourir par elles (Voir notamment Yoma 85b).
Reste à déterminer le champ d’application de cette règle.

Par |2 mai 2017 10:30|A'haré-Mot, Kedochim, Monde de la Torah|

Parachath et haftarath Chemini

La Tora énonce dans la parachath Chemini les deux attributs qui définissent la cacherouth d'un poisson : des nageoires et des écailles.

Il n'existe pas de poisson, énoncent nos Sages, qui ait des écailles sans avoir de nageoires ( ?Houlin 66b). Et pourquoi, se demandent-ils, la Tora spécifie-t-elle cette exigence de nageoires, apparemment inutile ? C'est, répondent-ils, pour grandir la Tora et l'embellir.

Par |21 avril 2017 10:00|Vayikra|

Parachath Chemini –L’interdiction de boire du vin

Après la mort de Nadav et Avihou, il est devenu interdit à Aaron et à ses descendants de « boire ni vin ni boisson enivrante à leur venue dans la tente d’assignation » (Wayiqra 10, 9), et cette défense a été répétée par Ezéchiel (49, 21).

Par |20 avril 2017 13:47|Chemini, Non classé|

CHEMINI : PARACHA ET HAFTARA

La paracha commence par les mots : « Ce fut le huitième jour… », huitième journée de l’inauguration du Tabernacle qui aurait dû être le couronnement faste et glorieux des cérémonies qui ont marqué cette consécration.

Par |19 avril 2017 11:48|Chemini|

VAYIKRA : Le pourquoi des sacrifices

Avec le Livre de Vayikra, nous entamons l’étude de la « Loi des Cohanim » – telle que nos Sages appellent ce Livre – notamment par celle des sacrifices. Essayons donc de comprendre un peu mieux ce thème malheureusement si loin de nous, mais pourtant de la plus haute importance…

Par |29 mars 2017 08:46|Parachiot, Vayikra, Vayikra|
Plus d’articles …