Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Ekev

Israël ou Yaacov ?

Dans le premier chapitre du Traité talmudique Berakhot (page 2/b), nos Sages enseignent que s’il est fait mention - dans le troisième paragraphe du Chema Israël - du commandement des Tsitsit qui ne s’applique pourtant qu’en journée, « il nous faut malgré tout réciter ce paragraphe le soir afin d’évoquer la sortie d’Egypte la nuit, c’està- dire pour inclure les temps messianiques.

Par |2 août 2018 13:30|Béréchit, Cours, Devarim, Ekev, Paracha, Parachiot|

La parabole de la semaine

« Or, si vous êtes dociles aux lois que Je vous impose en ce jour, aimant l'Éternel, votre D.ieu, Le servant de tout votre cœur et de toute votre âme. » (Devarim 11, 13). Rachi ajoute : « Un service qui est dans le cœur, à savoir : la prière. »

Par |2 août 2018 12:03|Devarim, Ekev, Parachiot|

Parce que vous aurez écouté…

Le mot hébreu "éqèv" , que nous avons traduit par « parce que », peut également signifier « talon ». Selon la Michna (Avoth 1, 4), fait remarquer le Hatham Sofèr, la connaissance de la Tora s'acquiert « en s'asseyant à la poussière des pieds [des Sages] et en buvant avidement leurs paroles ».

Par |2 août 2018 12:00|Devarim, Ekev, Parachiot|

Le sens profond du Birkat Hamazone

La Paracha Ekev met l’accent sur les valeurs «matérielles » d’Eretz Israël. C’est ainsi que la qualité de son blé et de son orge, de ses raisins et de ses figues, de ses grenades, de ses olives et de ses dattes illustre l’ampleur des bénédictions divines toutes spéciales accordées à cette terre.

Par |2 août 2018 12:00|Devarim, Ekev, Parachiot|

L’horizon indépassable

RÉFLÉCHIR SUR le sens de la justice, c’est forcément poser la distinction entre son application et son fondement. Car on ne saurait parler du bien-fondé de la loi si nous ne pouvions faire référence au point extérieur de la justice qui la commande et lui assure sa légitimité.

Par |2 août 2018 12:00|Ekev|

Gravé sur notre coeur…

Dans la paracha de Ekev, Moché s’adresse au peuple hébreu en ces termes : « Écoute Israël, tu franchis à présent le Jourdain (…) rappelle-toi, n’oublie jamais combien tu as mécontenté l’Éternel ton D.ieu, (…) vous vous étiez fait un veau de métal », (Dévarim, 9, 1- 16).

Par |1 août 2018 10:00|Devarim, Ekev, Parachiot|
Plus d’articles …