Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Choftim

Paracha et Haftara Ki tètsè

Du yibboum à la ‘halitsa … Il est relativement facile de comprendre la raison que donne la Tora ( Devarim 25, 6) à l’institution du yibboum (« lévirat ») : Il s’agit d’éviter que le nom du mari défunt soit effacé d’Israël.

Par |27 août 2017 10:49|Choftim, Devarim, Parachiot|

Parachath Choftim – A propos de la génisse à la nuque rompue

Lorsque l’on a trouvé, en rase campagne, un cadavre dont le meurtrier est inconnu, la Tora ordonne que les Anciens de la ville la plus proche « feront descendre une génisse jusque dans une vallée aride, dont on ne se sert pas et que l’on n’a pas ensemencée, et qu’ils y rompront sa nuque »

Par |22 août 2017 11:36|Choftim, Devarim, Parachiot|

Parachath Choftim :Tu te donneras des juges et des policiers dans toutes tes portes. (16, 18)

Pourquoi cette injonction est-elle formulée au singulier – « à toi », « tes portes » ? S’appliquant à l’ensemble de la collectivité, n’aurait-il pas été plus logique qu’elle le soit au pluriel ?

Par |22 août 2017 10:54|Choftim, Devarim, Parachiot|
Plus d’articles …