Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Béaalotekha

Paracha Behaalothekha : La médisance proférée par Myriam

A la fin de Béhaalotekha, la Torah relate l’épisode où Myriam prononça des paroles sévères à l’encontre de Moché, son jeune frère. En conséquence de quoi elle fut frappée de tsaraat, cette forme de lèpre biblique. De nombreuses leçons se dégagent de cet épisode.

Par |5 juin 2017 11:00|Béaalotekha|

Parachat Behaalothekha : L’âge d’entrée en fonction des lewiim

Nous lisons dans notre paracha que c'est à l'âge de vingt-cinq ans que le léwi commencera de servir dans l'armée et dans la tente d'assignation ( Bamidbar 8, 14), alors que nous avions appris plus haut (4, 3) que son entrée dans la carrière avait lieu à trente ans.

Par |5 juin 2017 10:00|Béaalotekha|

Behalotekha : La lettre et l’Esprit

Des actions décrites dans un ordre précis, l'enchâssement de deux versets. Grâce à des détails qui peuvent passer inaperçus, on découvre cette semaine la passion des Juifs pour leur mission?

Par |5 juin 2017 09:30|Béaalotekha|

Justice et bienfaisance

Dans l’esprit de la Torah, une personne qui a fauté et qui est punie en conséquence, ne mérite pas pour autant d’être écartée de ses droits et privilèges sociaux. Même au moment où la sanction la frappe - ou plutôt… précisément à cet instant ! -, il convient de se souvenir de ses mérites et en aucun cas l’exclure. C’est notamment ce message que véhicule l’histoire de Myriam la prophétesse.

Par |4 juin 2017 15:30|Béaalotekha|

Le Midrach – témoignages d’inconscient

Dans notre paracha, la Torah relate que le peuple hébreu se plaignit amèrement de la Manne : « Qui nous donnera de la viande à manger ? Il nous souvient du poisson que nous mangions pour rien en Egypte, des concombres et des melons […] Maintenant, nous manquons de tout : point d’autre perspective que la manne ! » (Bamidbar 11, 4-5).

Par |4 juin 2017 14:00|Béaalotekha|

Les sept lampes projetteront leurs lumières

On peut lire dans le Midrach : « Le Saint béni soit-Il dit à l’homme : Ta bougie est entre Mes mains, et Ma bougie est entre les tiennes. Il est écrit d’une part : ‘La bougie de l’Eternel, c’est l’âme de l’homme’ (Proverbes 20) et d’autre part : ‘Pour y élever une bougie en permanence’ (Vaykra 24, 2). D.ieu dit : Si vous allumez Ma bougie, J’allumerai Moi aussi la vôtre. »

Par |4 juin 2017 11:30|Béaalotekha|

Parachat Behalothekha : La ménorah

Cours vidéo : Behalothekha - La menorah par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Par |4 juin 2017 11:00|Béaalotekha, Vidéo, Vidéo à la une|

Behalothekha – Les deux Nouns renversés par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Cours vidéo : Behalothekha - Les deux Nouns renversés par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Par |4 juin 2017 10:00|Béaalotekha, Vidéo, Vidéo à la une|
Plus d’articles …