Allo Rav.com

Techouvot.com

Guemara.com

Boutique Editions Bnei Torah

Laolim.com

Parachiot

La parabole de la semaine: Bamidbar

« Les enfants d'Israël se fixeront chacun dans son camp et chacun sous sa bannière, selon leurs légions. » (Bamidbar 1, 52). Le Midrach raconte que D.ieu se dévoila au Mont Sinaï, entouré par des légions d’anges, chacune avec son oriflamme. Les Bné Israël envièrent ce cortège, et il leur fut également accordé de se partager en quatre camps de trois tribus chacun, avec un fanion individuel à chaque tribu et de respecter cet ordre autour du Tabernacle, lors du campement ou en escorte lors des déplacements.

Par |22 mai 2017 16:00|Bamidbar|

Parachat Bamidbar – La tribu de Lévi, une exception

Le recensement de la tribu de Lévi indique une population de 22 000 âmes (Bamidbar 3, 39), un chiffre sensiblement inférieur à celui de la moins nombreuse des autres tribus, Manassé, qui en comptait 32 200 (1, 35).

Par |22 mai 2017 13:00|Bamidbar|

La parabole de la semaine: Bamidbar

À Chavouot, nous avons reçu la Torah qui nous permet d’accéder, grâce à l’accomplissement des mitsvot, au olam haba, au monde futur. De nombreuses histoires relatent l’abnégation de certains tsaddikim qui étaient prêts à renoncer à leur monde futur pour le bien d’autrui. La parabole suivante traite d’un cas un légèrement différent…

Par |22 mai 2017 10:30|Bamidbar, Chavouot|

Paracha Behar-Behoukotai : La récompense matérielle

Cours audio par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Par |18 mai 2017 16:00|Audio, Vayikra|

Parachat Behoukotaï : Les « malédictions »

On appelle tokhe‘hoth (« avertissements »), ou kelaloth (« malédictions » dans le langage de la Michna [Meguila 3, 6]), les passages dans lesquels Moïse a mis en garde les enfants d’Israël en leur annonçant les malheurs auxquels ils s’exposeront s’ils n’observent pas scrupuleusement la Tora.

Par |18 mai 2017 12:00|Bé'houkotay|

La parabole de la semaine: Bé’houkotai

« Si dans Mes statuts vous marchez, si vous gardez Mes préceptes et les exécutez… » (Vaykra 26, 3) Rachi explique : « Si dans mes statuts vous marchez », donnez-vous de la peine dans l’étude de la Torah ! Rabbi ‘Haïm ben Attar, dans son commentaire sur la Torah, explique avec quarante-deux variantes la signification de « marcher dans les statuts ».

Par |18 mai 2017 11:30|Bé'houkotay|

Parachat Behar

Hachem parla à Moché au mont Sinaï en disant. (25, 1)Rav Chelomo Bloch, qui fut un proche disciple du ‘Hafets ‘Hayim, a rapporté l’explication suivante au nom de son Maître.

Par |15 mai 2017 14:00|Béhar|

A’haré-mot Kédochim

La paracha « A’haré-mot Kédochim » présente dans sa première partie le déroulement du service de Yom Kippour à l’époque du Tabernacle et du Temple. C’est pourquoi ce texte est lu dans la Torah le jour même de Yom Kippour.

Par |3 mai 2017 13:35|A'haré-Mot, Actualités, Kedochim|

Parachath A‘harei moth – « L’homme vivra par elles »

En même temps qu’elle nous demande d’observer fidèlement ses lois, la Tora indique que « l’homme “vivra par elles” (וחי בהם) » (Wayiqra 18, 5).
De ce précepte a été tiré une règle fondamentale : On doit vivre par les mitswoth, et non mourir par elles (Voir notamment Yoma 85b).
Reste à déterminer le champ d’application de cette règle.

Par |2 mai 2017 10:30|A'haré-Mot, Kedochim, Monde de la Torah|

Parachath et haftarath Chemini

La Tora énonce dans la parachath Chemini les deux attributs qui définissent la cacherouth d'un poisson : des nageoires et des écailles.

Il n'existe pas de poisson, énoncent nos Sages, qui ait des écailles sans avoir de nageoires ( ?Houlin 66b). Et pourquoi, se demandent-ils, la Tora spécifie-t-elle cette exigence de nageoires, apparemment inutile ? C'est, répondent-ils, pour grandir la Tora et l'embellir.

Par |21 avril 2017 10:00|Vayikra|
Plus d’articles …