Le grand rabbin séfarade d’Israël, Rav Itshak Yossef, a rencontré lundi soir les rabbins des villes dans le cadre d’un forum permettant à chacun d’entre eux de s’exprimer, d’échanger ses expériences et de recevoir des conseils.

Cette réunion annuelle a été organisée par le Comité de l’Union du Conseil des Rabbins des Villes en Eretz Israël présidé par le Rav David Ohayon, rabbin de la ville d’Alfei Menashé.

Dans son discours, le Rav Yossef a tenu entre autres à évoquer la question de l’observance du Shabbat dans les lieux publics qui secoue ces derniers temps la classe politique. La tâche n’est pas facile mais il a estimé qu’il incombait à chacun d’entre eux d’inciter les habitants de leur ville à se rapprocher du Shabbat et de les soutenir dans cette démarche.

« Continuez à accomplir votre mission avec loyauté, a-t-il ajouté, et il ne sera plus nécessaire alors de faire adopter une loi sur l’ouverture des magasins ce jour-là ». Et de les encourager : « Faites aimer le judaïsme et la Tora au peuple d’Israël ».

Au cours de cette soirée, le Rav David Ohayon a présenté un projet de son comité, visant à créer une commission d’éthique des rabbins des villes qui serait chargée d’examiner des cas où l’un d’entre eux serait soupçonné de ne pas accomplir sa tâche en conformité avec la Halakha (loi juive). Cette initiative lui semble nécessaire pour éviter des ingérences tendancieuses.

Claire Dana-Picard