Le quartier de Sanz à Netanya est en effervescence : il a salué avec joie la naissance de quadruplés à l’hôpital Laniado. Les nourrissons, trois garçons et une fille, sont en bonne santé.

Ils sont les enfants du Rav Haïm Halevy, Hassid de Sanz, et de son épouse. Le père des bébés est le gendre de Shimon Sher, suppléant du maire de la ville et homme d’affaires connu de la Hassidout.

Les nouveau-nés ont un grand frère qui est âgé de deux ans et demi.

Leur arrivée au monde a été célébrée comme il se doit par un Shalom Zah’ar, pour les trois fils, qui a été organisé vendredi soir lors du Tish de l’Admour de Sanz au Bet Hamidrash de la communauté à Netanya. Le lendemain, Shabbat matin, un Kiddoush a été offert à la synagogue après l’office pour accueillir la petite fille.

La naissance de quadruplés est un événement rare (une chance sur 750 000) mais on constate ces dernières années plusieurs cas de ce genre en Israël. L’un d’entre eux a été signalé en février 2016 à l’hôpital Rambam de Haïfa.

En janvier dernier, un jeune couple de Bné Brak appartenant à la Hassidout de Nadvorna a aussi eu la joie d’accueillir des quadruplés qui ont vu le jour à l’hôpital Tel Hashomer. Une autre famille, de Zih’ron Yaakov, a également eu des quadruplés il y a quelques mois.

Claire Dana-Picard