Comme chaque année, Tsahal se prépare activement aux fêtes de Pessah’ pour lesquelles tout un dispositif est mis en place par l’aumônerie militaire.

Des centaines d’étudiants de Yeshivot Hesder (qui conjuguent étude de la Tora et service militaire) ont été mobilisés pour cachériser les positions et les camps de l’armée israélienne et diriger le Seder dans différentes bases du pays.

Dans le cadre de ces préparatifs, une nouvelle Haggada vient d’être éditée pour tous les combattants de Tsahal. Mais contrairement aux précédentes, elle a été entièrement élaborée par des soldats qui se sont chargés de l’impression des textes et des illustrations. Le capitaine Aviad Hazani, responsable du projet, a déclaré au quotidien ‘Israel Hayom’ que cette Haggada se trouverait sur les tables du Seder de Tsahal, du Nord au Sud d’Israël.

Cette Haggada contient à la fin un ajout important comprenant des directives halakhiques en cas d’attaque ou de situation d’urgence.

Pour le capitaine Hazani, Il faut chercher des éléments qui renforcent le soldat dans sa foi en lui communiquant des enseignements qui se fondent sur les valeurs du judaïsme. ‘Tsahal faisant partie intégrante de la société israélienne, a-t-il souligné, il est important que les soldats et les soldates se retrouvent d’une certaine façon dans la Haggada’.

Claire Dana-Picard