Parachat Pin‘has– La législation successorale

Le nom de Tselof‘had, de la tribu de Manassé, est surtout connu en liaison avec ses cinq filles, Ma‘hla, No‘a, ‘Hogla, Milka et Tirtsa, dont l’intervention auprès de Moïse a permis aux filles, en l’absence de descendants mâles, d’hériter de leur père (Bamidbar 26, 33 ; 27, 1 et suivants ; 36, 1 et suivants).
Selon la législation successorale instituée par la Tora, les filles n’héritent pas de leur père. La Tora leur donne cependant un droit de succession en l’absence de frère.

Mais cette faveur va être considérablement minimisée à la fin du livre de Bamidbar (36, 6), puisque les filles aptes à hériter devront obligatoirement épouser un membre de leur tribu.
Précisons cependant que cette restriction n’a eu cours que chez les femmes de cette génération et a été ensuite abolie (Baba Bathra 121a).
 

Diverses règles instituées par les rabbins ont complété cette législation sur les successions :
1. בנין דכריןכתובת  (« Clause des enfants mâles »), destinée à préserver les intérêts des fils de l’épouse décédée avant son mari en présence d’autres fils de celui-ci nés d’une autre épouse (Ketouboth 52b et Choul‘han ‘aroukhEvène Ha‘ézèr 111).
2. עישור נכסים (« Dixième des biens »), incitation faite aux héritiers mâles à offrir aux filles une part de leur héritage (Ketouboth 69a).
3. שטר חצי זכר (« Contrat d’une demi-part de ce qui revient aux mâles »), octroi aux filles par testament établi par le père d’une demi-part d’héritage. Cette institution a été surtout en honneur dans les milieux achkenazes (Voir Rema ad Choul‘han ‘aroukh‘Hochèn michpat 281, 7).

Il reste cependant toujours possible à un père de rétablir, par des dispositions testamentaires, l’égalité entre ses fils et ses filles.

Haftarath parachath Pin‘has– Jérémie prophète prédestiné
 

Le premier chapitre du livre de Jérémie, qui constitue la haftara de la parachath Pin‘has quand elle est lue, comme c’est le cas en cette année 2010, après le 17 tamouz, raconte par le menu le dialogue échangé entre Hachem et le prophète afin qu’il consente à remplir sa mission pour laquelle il avait été désigné dès le sein de sa mère (1, 5).

Cette prédestination en quelque sorte prénatale de Jérémie est unique, et aucun autre prophète biblique n’en a bénéficié. C’est ainsi que l’élection de Moïse, le plus grand d’entre eux, par Hachem a été déterminée par ses vertus ainsi que par la misère dans laquelle étaient plongés en Egypte les enfants d’Israël, et il n’est nulle part question d’un dessein divin qui l’aurait choisi dès sa conception (Chemoth 3, 1 et suivants).
 

Pour Rambam/Maïmonide (Guide des Egarés 2, 32), la particularité de l’élection de Jérémie tient à ce que ce prophète, s’il a hésité à s’engager dans la mission que Hachem avait décidé de lui confier, c’est parce que celle-ci allait faire de lui l’annonciateur des destructions qui s’abattraient bientôt sur Israël.

Ayant constaté cette réticence, Hachem a vu dans la révélation de cette prédestination, qui n’était rien d’autre, somme toute, que celle d’un des Ses secrets, un moyen de le réconforter et de lui faciliter sa difficile mission. Mais c’est bien son éducation et ses qualités personnelles, et non une fatalité inéluctable, qui ont fait de Jérémie ce qu’il a été.

Jacques KOHN zal

Reste des articles

Ukraine : un journaliste juif américain enlevé

Un journaliste juif américain, Simon Ostrovsky, né il y a 33 ans en Russie soviétique, vient d’être enlevé en Ukraine. Ostrovsky serait également titulaire de la nationalité israélienne.

La France refuse une aide à une association siégeant à Guilo

Meyer Habib, député de la 8e circonscription des Français de l’étranger, s’indigne d’une décision récente de la France concernant une subvention accordée à une association caritative de Jérusalem. La somme plutôt modeste, 3 000 euros, ne sera pas versée parce que "le siège de l’association se trouve à Guilo, au-delà de la ligne verte".

USA : les natifs de Jérusalem pourront-ils inscrire Israël sur leur passeport ?

Pour la justice américaine, un enfant né à Jérusalem n’est pas considéré comme israélien. Mais cette politique pourrait être remise en cause si la Cour suprême US, qui vient d’accepter de traiter le dossier, décidait de modifier la loi.  

Violences sur le Mont du Temple et sur le Har Hazeitim

Des jets de pierres en direction de fidèles juifs sur le Mont du Temple et sur la route menant au cimetière du Mont des Oliviers, Har Hazeitim : ces incidents se multiplient ces derniers temps.

Ou acheter du Hametz apres Pessah

 

MAJ IMPORTANTE : Liste des magasins où l'on peut acheter du hamets aprés Pessah A L'EXCLUSION DE TOUS LES AUTRES PENDANT ENVIRON 30 JOURS:
AUCHAN - LECLERC - ED -DIA- METRO - CARREFOUR (pas Carrefour Market ni Express)  - INTERMARCHE - ALDI - LIDL - CORA - MATCH- 

 

Le vice-président américain dénonce l’antisémitisme en Ukraine

Joe Biden a entrepris ce voyage pour exprimer son soutien au nouveau pouvoir ukrainien. Mais il tenait également à dénoncer la corruption des dirigeants et les signes d’antisémitisme dans la région.

Le décompte de l'omer : Un décompte au coeur de la polémique !

C’est dans la paracha d’Emor que la Torah énonce la mitsva du décompte de l’omer. Ce commandement, qui consiste en substance à relier la fête de Pessa’h à celle de Chavouot par une supputation quotidienne, s’avéra être dès l’époque du Temple au coeur d’une discussion farouche opposant les Sages de la Michna à la secte des Saducéens.

Le septième jour de Pessa'h et sa signification

Le septième jour de Pessa'h , contrairement au dernier jour de Soukoth , n'est pas une fête distincte. Elle n'est que la conclusion des six jours qui la précèdent. C'est pour cette raison que nous ne récitons pas la berakha Chéhé'héyanou en allumant les lumières ni pendant le Qiddouch .

Cours en live exceptionnel de Rav Brand

Pour ceux qui ont ratés  le cours en live Video exceptionnel de Rav Brand ce
dimanche à 10h15
Vous pourrez vous connecter à ce lien:

http://avacaster.com/archive/live-chiourim-com/ravbrandpessah

Voici le titre de la conférence :
"Le Papa , une brebis, un chat et un chien!!"