Parachat Pin‘has– La législation successorale

Le nom de Tselof‘had, de la tribu de Manassé, est surtout connu en liaison avec ses cinq filles, Ma‘hla, No‘a, ‘Hogla, Milka et Tirtsa, dont l’intervention auprès de Moïse a permis aux filles, en l’absence de descendants mâles, d’hériter de leur père (Bamidbar 26, 33 ; 27, 1 et suivants ; 36, 1 et suivants).
Selon la législation successorale instituée par la Tora, les filles n’héritent pas de leur père. La Tora leur donne cependant un droit de succession en l’absence de frère.

Mais cette faveur va être considérablement minimisée à la fin du livre de Bamidbar (36, 6), puisque les filles aptes à hériter devront obligatoirement épouser un membre de leur tribu.
Précisons cependant que cette restriction n’a eu cours que chez les femmes de cette génération et a été ensuite abolie (Baba Bathra 121a).
 

Diverses règles instituées par les rabbins ont complété cette législation sur les successions :
1. בנין דכריןכתובת  (« Clause des enfants mâles »), destinée à préserver les intérêts des fils de l’épouse décédée avant son mari en présence d’autres fils de celui-ci nés d’une autre épouse (Ketouboth 52b et Choul‘han ‘aroukhEvène Ha‘ézèr 111).
2. עישור נכסים (« Dixième des biens »), incitation faite aux héritiers mâles à offrir aux filles une part de leur héritage (Ketouboth 69a).
3. שטר חצי זכר (« Contrat d’une demi-part de ce qui revient aux mâles »), octroi aux filles par testament établi par le père d’une demi-part d’héritage. Cette institution a été surtout en honneur dans les milieux achkenazes (Voir Rema ad Choul‘han ‘aroukh‘Hochèn michpat 281, 7).

Il reste cependant toujours possible à un père de rétablir, par des dispositions testamentaires, l’égalité entre ses fils et ses filles.

Haftarath parachath Pin‘has– Jérémie prophète prédestiné
 

Le premier chapitre du livre de Jérémie, qui constitue la haftara de la parachath Pin‘has quand elle est lue, comme c’est le cas en cette année 2010, après le 17 tamouz, raconte par le menu le dialogue échangé entre Hachem et le prophète afin qu’il consente à remplir sa mission pour laquelle il avait été désigné dès le sein de sa mère (1, 5).

Cette prédestination en quelque sorte prénatale de Jérémie est unique, et aucun autre prophète biblique n’en a bénéficié. C’est ainsi que l’élection de Moïse, le plus grand d’entre eux, par Hachem a été déterminée par ses vertus ainsi que par la misère dans laquelle étaient plongés en Egypte les enfants d’Israël, et il n’est nulle part question d’un dessein divin qui l’aurait choisi dès sa conception (Chemoth 3, 1 et suivants).
 

Pour Rambam/Maïmonide (Guide des Egarés 2, 32), la particularité de l’élection de Jérémie tient à ce que ce prophète, s’il a hésité à s’engager dans la mission que Hachem avait décidé de lui confier, c’est parce que celle-ci allait faire de lui l’annonciateur des destructions qui s’abattraient bientôt sur Israël.

Ayant constaté cette réticence, Hachem a vu dans la révélation de cette prédestination, qui n’était rien d’autre, somme toute, que celle d’un des Ses secrets, un moyen de le réconforter et de lui faciliter sa difficile mission. Mais c’est bien son éducation et ses qualités personnelles, et non une fatalité inéluctable, qui ont fait de Jérémie ce qu’il a été.

Jacques KOHN zal

Reste des articles

Donetsk : des tracts appelant au recensement des Juifs

Un vent d’antisémitisme soufflerait-il sur Donetsk, en Ukraine ? Des tracts, dont l’origine est encore à vérifier, ont été distribués aux Juifs de la province pour les appeler à se faire recenser.

Hol Hamoed : détente et randonnées

Comme chaque année, les demi-fêtes de Hol Hamoed sont l’occasion, pour de nombreuses familles, de se promener et de profiter de l’atmosphère toute particulière qui règne en Israël.

"Qui leur donnera l’exemple comme tu l’as fait jusqu’à ton dernier souffle ?"

Une fois de plus, Israël est confronté à un terrible deuil provoqué par un attentat meurtrier. Les obsèques de l’officier de police Barouh’ Mizrah’i, atteint par les balles d’un terroriste juste avant le Séder, ont été déchirantes. Son fils de 8 ans a récité le Kadish devant sa tombe fraichement creusée.

Convertie à l’islam, elle retrouve son identité juive

Le quotidien israélien Israel Hayom relate l’histoire d’une jeune femme juive de trente ans qui s’est convertie à l’islam pour épouser un Arabe habitant le Néguev. Après avoir vécu l’enfer, elle a finalement été délivrée avec ses deux enfants par l’organisation Yad LeAhim.

Attentat meurtrier juste avant le Seder

Un ou plusieurs terroristes ont ouvert le feu sur un véhicule israélien qui se dirigeait vers la localité de Kiriat Arba, près de Hébron, lundi après-midi. L’attaque, perpétrée juste avant l’entrée de la fête de Pessah, a fait un mort : un père de famille de 47 ans. Son épouse enceinte a été assez sérieusement blessée. L’un des enfants, âgé de 9 ans, a été légèrement atteint.

Le décompte du ‘omer, ou de la prime enfance à la maturité,par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Le deuxième jour de Pessa‘h – 16 nissan – nous entamons le décompte des quarante-neuf jours du ‘omèr, aboutissant à Chavou‘oth. Cette supputation nous a été enjointe par Hachem (Wayiqra 23, 15) : « Vous compterez pour vous – du lendemain de la fête, du jour où vous aurez apporté le ‘omèr du balancement – sept semaines ; elles seront complètes. »

AlloRav: Interview du Rav Dov Roth-Lumbroso

AlloRav : un service téléphonique au service du public francophone. Interview du Rav Dov Roth-Lumbroso, président-fondateur des Institutions Bnei Torah.
 
En cette veille de Pessah, on peut imaginer le nombre d’appels que reçoivent nos Rabbanim à travers le monde. C’est cela, AlloRav, mis en place par les Institutions Bnei Torah du Rav Dov Roth-Lumbroso. Les correspondants, soucieux de célébrer la fête conformément à la Halakha, s’adressent à nos intervenants pour leur poser toutes leurs questions. Depuis plus de deux ans, AlloRav est disponible également pour le public francophone d’Israël.

Erev Pessah: Siyoum du Rav Kaniewsky

Comme chaque année, à la veille de Pessah, le Rav Kaniewsky a dirigé un Siyoum sur toute la Tora, à l’occasion du jeûne des Premiers-nés.

Le live de Rav Wolff sur Pessah

Retrouvez toute la panelle de questions-réponses proposées lors du live avec Rav Eliezer Wolff.
Il vous suffit de cliquer sur le lien suivant:


http://avacaster.com/archive/live-chiourim-com/ravwolffpessah/

Très bonnes fêtes de Pessah,

Hag saméah!!!!!

Téléchargez la mise à jour de l'application iPhone chiourim !!

La mise à jour pour iOS7 est  disponible pour l'application chiourim.
Elle vous permettra , entre autre, depouvoir lire les  cours vidéos et rcevoir nos notifications.


Téléchargez là gratuitement sur l'appstore !

Cliquez ici

Toute l'équipe du site Chiourim.com, dirigée par le Rav Dov Roth-Lumbroso, est heureuse de vous annoncer en exclusivité la toute nouvelle application Chiourim sur iPhone .

Qu'est-ce que l’Application Chiourim ?