La reconnaissance officielle de Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël par le président des Etats-Unis Donald Trump, mercredi soir, dans son discours à la nation américaine, a été accueillie avec satisfaction en Israël.

Juste après cette proclamation, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a réagi en déclarant : « C’est un jour historique. Cette déclaration est une étape importante dans l’histoire de Jérusalem ».

Jeudi matin, Netanyahou a évoqué plus longuement l’événement au cours du deuxième congrès international de la diplomatie digitale qui se tenait au ministère des Affaires étrangères : « Hier était une grande journée, a-t-il affirmé. Jérusalem a des étapes  importantes et la déclaration de Trump en fait partie. Elle s’appuie bien entendu sur un droit ancestral ». Et de rappeler : « C’est ici qu’ont régné nos rois, c’est ici que nos racines se sont implantées et cela constitue en quelque sorte notre identité ».

Puis il a estimé : « Le président américain s’est lié à l’éternité de l’histoire de notre capitale et je pense que son nom figurera avec d’autres dans les annales de notre peuple ». Il a ensuite indiqué: « Nous sommes actuellement en contact avec d’autres pays qui veulent faire la même proclamation de reconnaissance de Jérusalem ».

Claire Dana-Picard