Le Premier ministre israélien entreprend un nouveau voyage en Russie. La veille de son départ, il a rencontré à Jérusalem l’envoyé spécial du président russe, Alexandre Lavrentiev, et le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Verchinine.

Au cours de ces consultations, auxquelles a assisté le conseiller à la Sécurité nationale Meir Ben Shabat, Netanyahou a évoqué les derniers développements dans la région.

Mercredi matin, Netanyahou s’est donc envolé pour Moscou avec son épouse Sarah. Avant de monter dans l’avion, Netanyahou a déclaré aux medias qu’il aurait une rencontre importante avec le président russe Vladimir Poutine pour discuter de la Syrie, de l’Iran et des besoins sécuritaires d’Israël.

Il a ensuite souligné qu’il ‘appréciait tout particulièrement les relations directes, sans intermédiaires et excellentes, qu’il entretenait avec le président russe’. Il a ajouté : « C’est primordial pour la sécurité nationale de l’Etat d’Israël’.

Le Premier ministre et son épouse étaient accompagnés de deux jeunes atteints d’un cancer : Mika Lipsker, 18 ans, de la localité de Katsir, qui est en contact avec le couple Netanyahou depuis des années, et Alon Izraev, 13 ans, de Petah Tikva, né en Russie. Les adolescents sont venus avec leurs parents.

Pour expliquer leur présence à leurs côtés, Netanyahou a indiqué que Sarah et lui-même avaient été invités à regarder, à l’issue des discussions, la demi-finale du Mondial, et que ses hôtes lui avaient dit qu’ils pouvaient emmener avec eux deux personnes’.

« Nous avons alors décidé de nous faire accompagner de deux enfants merveilleux, qui luttent avec courage contre le cancer », a précisé Netanyahou. Il s’agit de Mika, que mon épouse suit depuis neuf ans, et Alon, dont les parents sont originaires de Russie et qui adore le football ».  Et d’ajouter : « Nous sommes très émus de pouvoir ainsi réaliser leur rêve ».

Claire Dana-Picard