parachath et haftarath 'Houqath : Le Midrach petirath Aharon

Un Midrach , appelé Midrach petirath Aharon (« Midrach de la mort de Aaron »), nous éclaire sur les circonstances de ce décès.

Accompagné de Moïse et El‘azar, Aaron a escaladé la montagne au sommet de laquelle il devait mourir, et ils se sont trouvés tous les trois devant une caverne.

Moïse a alors demandé à son frère de pénétrer dans cette caverne. Il aurait dû, sur l'ordre de Hachem , l'inviter à se défaire de ses vêtements sacerdotaux, mais il n'en a pas eu le courage.

Aussi l'a-t-il prié, avant qu'il entre dans la caverne, de laisser ses vêtements en dehors afin qu'ils ne soient pas rendus impurs au cas où la grotte aurait contenu des tombeaux.

Aaron s'est exécuté, mais sans savoir les raisons de ce déshabillage.

Moïse et Aaron ont découvert dans la caverne à l'intérieur de laquelle ils avaient pénétré un lit, une table, un candélabre et un ange de service.

Aaron comprit alors que c'est là qu'il allait mourir, et il déclara accepter la décision de Hachem .

Au moment où Moïse sortit de la caverne, celle-ci disparut, et El‘azar sut à présent que son père n'était plus.

Revenu auprès des enfants d'Israël , Moïse a dû affronter leurs soupçons : N'avait-t-il pas assassiné son frère ?

Il supplia alors Hachem de montrer au peuple le lit sur lequel celui-ci était mort. Hachem fit droit à sa requête, et il retira en même temps les nuées de gloire qui, de par le mérite du défunt, accompagnaient les Hébreux depuis leur sortie d'Egypte.

Aussitôt leur sont devenus visibles le soleil et la lune, que ces nuées avaient dissimulés à leurs yeux et qu'ils n'avaient jamais pu voir jusque-là. Comme ils étaient tentés de les adorer, Hachem leur a rappelé le verset : « Et de peur que tu ne lèves tes yeux vers le ciel et que tu ne voies le soleil, et la lune et les étoiles, toute l'armée des cieux, et que tu ne te laisses pervertir et ne te prosternes devant eux… » ( Devarim 4, 19).

Cette mise en garde marque la fin du Midrach petirath Aharon .


-o-o-o-o-o-o-o-o-


Haftarath parachath ‘Houqath – Une haftara d'une brûlante actualité

L'essentiel de cette haftara est constitué par le discours que Jephté a tenu au roi des Ammonites, ennemis des enfants d'Israël,

Il avait envoyé une délégation auprès de ce monarque, avec mission de lui demander les raisons de son agressivité envers les enfants d'Israël .

Réponse du roi : « C'est parce qu'Israël a pris mon pays, quand il monta d'Egypte, depuis l'Arnon jusqu'au Yaboq et jusqu'au Jourdain ; et maintenant, rends-moi ces [contrées] en paix ! » (11, 13). Autrement dit : « Vous nous avez dépouillés de nos terres, et vous les occupez sans droit ni titre ! Il n'y aura pas de paix entre nous aussi longtemps que vous ne nous les aurez pas rendues ! »

On dirait aujourd'hui, autre temps même querelle : « La paix contre les territoires ! », proposition dont on a pu mesurer, ces dernières années, la dangereuse ambiguïté.

Jephté ne se laissa pas décourager par cette rebuffade, et il tenta une seconde fois de négocier. Il rappela aux Ammonites des données historiques indiscutables, celles qui avaient donné à Israël un droit irréfutable à la possession des territoires convoités par ses adversaires : Israël n'avait rien pris, ni à Moab, ni à Ammon, mais c'est Si‘hon, roi des Amorréens, qu'il avait combattu, et ce sont ses terres qu'il s'était approprié. Les Ammonites n'avaient pas à s'ingérer dans cette querelle, à laquelle ils étaient étrangers.

En clair, si Erets Yisraël est à nous, ce n'est pas parce que nous l'avons conquis, mais parce que Hachem nous l'a donné ! Aussi n'avons-nous pas le droit d'y renoncer.

Jacques KOHN zal

Reste des articles

En live, cours Vidéo de Talmud Makot par Rav Dov Roth-Lumbroso

Cours de Talmud Makot donné par le Rav Dov Roth-Lumbroso ce soir Mercredi 27 Mai au 58 king Georges à 18h30 heure israelienne 17h30 heure française transmis en live video sur le site!

Video en live: 

Lien direct sur You tubehttps://www.youtube.com/watch?v=udgKKw41HpI

Pour avoir la page de Talmud devant vous, cliquez sur ce lien: http://www.hebrewbooks.org/shas.aspx?mesechta=25&daf=2&format=pdf

 

Après 77 ans : une synagogue yéménite restaurée dans le Shiloah’

Pour la première fois depuis 77 ans, des prières ont retenti dans la synagogue du Shiloah, située dans le village yéménite de la Vieille Ville de Jérusalem.

Grave incendie près de Bet Shemesh

Après un hiver long et pluvieux, la chaleur s’est abattue sur tout Israël, atteignant des températures très élevées. A Jérusalem, où le climat est généralement clément, le thermomètre est monté jusqu’à 39 degrés. Première conséquence de cette vague de chaleur : les incendies.

‘Amnesty International’ dénonce les crimes de guerre du Hamas

‘Amnesty International’ n’est généralement pas tendre avec Israël, se montrant souvent injuste et partiale à son égard. Mais cette fois, l’organisation, qui se charge de veiller au respect des droits de l’homme dans le monde, s’en est prise au Hamas, lui reprochant clairement de commettre des crimes de guerre.

Parachath Nasso : A propos du "Nazir" par le Rav Schlamme

La paracha Nasso est certes très riche en thèmes successifs et variés : il est donc crucial de découvrir le « fil conducteur » qui expliquerait que cet ordre de présentation n’a rien de fortuit…

Paracha nasso :Trois familles – trois époques

Le début de la paracha de Nasso est en vérité la continuité de la précédente, Bamidbar. Dans les derniers versets de celle-ci, D.ieu ordonna de recenser la première famille issue de Lévi, à savoir celle de Kéhat : « Qu’on fasse le relevé des têtes des enfants de Kéhat, selon leurs familles par maisons paternelles… » (4, 2). Notre paracha débute avec le recensement de la seconde famille : « Qu’on fasse aussi le relevé des têtes des enfants de Guerchon… » (4, 21) puis de la troisième famille des Lévites : « Les enfants de Mérari, selon leurs familles par maisons paternelles, tu les recenseras » (4, 29).

Tir de roquette et riposte de Tsahal

Une fois de plus, la trêve a été violée par les terroristes de la bande de Gaza. Ces derniers ont tiré mardi soir une roquette qui s’est abattue près de la localité de Gan Yavné, près d’Ashdod.

Mercredi, cours en live avec Rav Dov Roth-Lumbroso

C'est avec grand plaisir que nous vous invitons ce mercredi 27 Mai à un cours de Talmud Guemara Makot dans nos nouveaux locaux au 58 King Georges transmis en live vidéo sur le site à 18h30 heure israelienne, 17h30 heure française!

La parabole de la semaine: Nasso

Le Midrach rapporte que le mont Sinaï fut choisi parmi d’autres montagnes bien plus impressionnantes précisément en vertu de sa modestie, car la Torah ne peut se révéler et exister que dans l’humilité.

Conclusion du traité Ketoubot du Daf Hayomi

Les étudiants du Daf Hayomi, étude quotidienne d'une page de Guemara, commencent aujourd'hui, après avoir conclu le traité Ketoubot, un nouveau traité: la Masse'het Nedarim.