Un site pour les biens spoliés

Les Archives nationales américaines ont établi une base de données de tout le patrimoine « culturel » volé aux Juifs durant la Shoah.  C'est le résultat d’une coopération avec leurs homologues françaises, allemandes, belges et ukrainiennes.

Ce projet - qui réunit des millions de pages de documents et d’images numérisées documentant ces biens - a été officiellement mis en ligne jeudi dernier sur le portail internet commun crée pour l’occasion (www.archives.gov/research/holocaust/international-resources).
« La réalisation de ce projet fait de l'histoire un instrument de justice », a expliqué à l’AFP James Hastings, le coordinateur de ce programme aux Archives nationales de Washington.


Englobant onze organisations de sept pays différents, cette collaboration repose sur la participation d'institutions comme le Musée américain de l'Holocauste, la « Conference on Jewish Material Claims Against Germany » de New York (qui avait déjà un registre en ligne de 20 000 œuvres d'art), les Archives du Mémorial de la Shoah en France, ainsi que le Musée historique allemand.
Si beaucoup de ces documents ont déjà permis d'identifier et de restituer des biens spoliés, d'autres devraient permettre de nouvelles restitutions et dédommagements, ont indiqué les responsables internationaux des archives de plusieurs pays.


Le site référence recense ainsi des tableaux, de l’argenterie, des livres rares ou de simples bibelots. On peut par exemple voir défiler les photographies numérisées d’objets volés, qui vont de simples « supports de potiche » à « des panneaux de lambris sculptés », ou même « des lampadaires ».

Il aura fallu quinze ans pour recenser tous ces biens appartenant à des Juifs et sur lesquels les Allemands et leurs alliés avaient fait main basse. « La majorité des objets volés ont été rendus à leurs propriétaires ou à leurs héritiers, mais il y en a encore beaucoup dont on ne sait pas à qui ils appartiennent, confirme Hans Dieter Kreikamp, le directeur des archives allemandes à Berlin. Ce qui peut aider les gens à identifier certains objets qu'ils avaient dans leur famille, dont ils avaient un souvenir, mais pas de preuve précise d'appartenance ».Par Serge Golan en partenariat avec Hamodia.fr

Reste des articles

Israël passe à l’heure d’hiver

C’est la première fois que l’horaire d’hiver est appliqué aussi tard dans la saison, suite à une décision prise par la Knesset.

Parachat Noah'

Le mot èlé (« voici »), explique Rav Yonathan Eybeschuetz, indique une exclusion et est destiné ici à marquer une différence entre Noa‘h et Avraham : Ceux que « voici » – Chem, ‘Ham et Yèfeth – sont descendus de Noa‘h, et pas d’autres.

Cours audio : Paracha Noa'h - Pourquoi le déluge ? par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Paracha Noa'h : Pourquoi Hachem a-t-il décidé de détruire le monde par les eaux ? Quelles ont été les fautes pour mériter un jugement aussi sévère? Le Rav Dov Roth-Lumbroso se penchera ensuite sur la génération de la Tour de Babel et essayera de comprendre quelle a été leur erreur.

Noah' : L'époque du déluge: un bonheur à double tranchant

Pendant les dix générations qui séparent l’époque d’Adam de celle du Déluge, l’humanité vécut dans un climat encore proche de celui du Gan Eden. En effet, nos Sages attribuent les versets suivants, extraits du livre de Job, à la génération du Déluge : « Leur postérité est fortement établie devant eux (…) leurs maisons sont en paix, à l’abri de toute crainte ; le bâton de D.ieu ne les atteint pas. Leurs taureaux ne sont pas stériles, leurs génisses mettent bas et ne perdent pas leurs petits. Ils envoient dehors leurs jeunes garçons comme un troupeau de brebis, leurs enfants se livrent à leurs jeux… » (ch. 21). Aux yeux du Talmud (Sanhédrin 108/a), ces versets témoignent du bonheur absolu dans lequel vivait l’homme en ces temps, et ce en dépit de la malédiction d’Adam qui résonnait encore dans les esprits.
 

Trois chemins – trois générations

Selon le Midrach, le tout premier verset des Psaumes fait allusion à Noa’h et aux générations au sein desquelles il vécut : « Heureux l’homme qui ne suit point les conseils des méchants, qui ne se tient pas dans la voie des pécheurs et ne prend point place dans la société des railleurs ».

Roch Hodech : Le sens profond du mois de 'Hechvan

Apres l’intensité du mois de Tichri, nous voici donc au mois de 'Hechvan où il ne se passe apparemment… rien ! 

Jérusalem : présence accrue de la police

Les tensions étaient déjà vives ces derniers temps dans la Vieille Ville de Jérusalem. De nombreuses manifestations ont encore eu lieu ces derniers jours, avec des jets de pierres sur les forces de sécurité.

Shabbat tous ensemble: “Il faut vivre cela”!

Le peuple juif va vivre un moment très particulier au cours de ce Shabbat: des centaines de milliers de personnes, qui ne sont généralement pas pratiquantes, ont décidé d’observer à titre exceptionnel cette journée de repos prescrite par la Tora.

Décès d’un grand bienfaiteur de la Tora

Un grand bienfaiteur de la Tora et de ses œuvres vient de s’éteindre aux Etats-Unis. Le Rav Yossef Halperin z’l est décédé à l’âge de 64 ans à Lakewood dans le New Jersey.  

Le grand-père en larmes: ils attendaient ce bébé depuis tant d’années!

Un bébé de trois mois a été assassiné mercredi soir par un terroriste à Jérusalem. La petite fille revenait du Kotel avec ses parents lorsque la voiture du meurtrier a foncé sur leur groupe. Neuf autres personnes ont été blessées dans cet attentat.