Un site pour les biens spoliés

Les Archives nationales américaines ont établi une base de données de tout le patrimoine « culturel » volé aux Juifs durant la Shoah.  C'est le résultat d’une coopération avec leurs homologues françaises, allemandes, belges et ukrainiennes.

Ce projet - qui réunit des millions de pages de documents et d’images numérisées documentant ces biens - a été officiellement mis en ligne jeudi dernier sur le portail internet commun crée pour l’occasion (www.archives.gov/research/holocaust/international-resources).
« La réalisation de ce projet fait de l'histoire un instrument de justice », a expliqué à l’AFP James Hastings, le coordinateur de ce programme aux Archives nationales de Washington.


Englobant onze organisations de sept pays différents, cette collaboration repose sur la participation d'institutions comme le Musée américain de l'Holocauste, la « Conference on Jewish Material Claims Against Germany » de New York (qui avait déjà un registre en ligne de 20 000 œuvres d'art), les Archives du Mémorial de la Shoah en France, ainsi que le Musée historique allemand.
Si beaucoup de ces documents ont déjà permis d'identifier et de restituer des biens spoliés, d'autres devraient permettre de nouvelles restitutions et dédommagements, ont indiqué les responsables internationaux des archives de plusieurs pays.


Le site référence recense ainsi des tableaux, de l’argenterie, des livres rares ou de simples bibelots. On peut par exemple voir défiler les photographies numérisées d’objets volés, qui vont de simples « supports de potiche » à « des panneaux de lambris sculptés », ou même « des lampadaires ».

Il aura fallu quinze ans pour recenser tous ces biens appartenant à des Juifs et sur lesquels les Allemands et leurs alliés avaient fait main basse. « La majorité des objets volés ont été rendus à leurs propriétaires ou à leurs héritiers, mais il y en a encore beaucoup dont on ne sait pas à qui ils appartiennent, confirme Hans Dieter Kreikamp, le directeur des archives allemandes à Berlin. Ce qui peut aider les gens à identifier certains objets qu'ils avaient dans leur famille, dont ils avaient un souvenir, mais pas de preuve précise d'appartenance ».Par Serge Golan en partenariat avec Hamodia.fr

Reste des articles

Goush Etsion : protestations à l’étranger

Après les protestations de la France, de la Grande Bretagne et de l’Egypte, le secrétaire général de l’Onu dénonce à son tour l’initiative d’Israël qui a décidé que 400 hectares du Goush Etsion deviendraient la propriété de l’Etat.

Décès du Rav Naïm Ben Eliahou, frère du Rav Mordehai Eliahou

Le Rav Naïm Ben Eliahou zts’l, frère du Rav Mordehaï Eliahou zts’l, est décédé lundi à Jérusalem. Grand cabaliste, il était le rabbin du quartier de Bouh’arim et dirigeait la Yeshivat Ben Ish Haï.

Londres : manifestation contre l’antisémitisme

Plus de 4 500 personnes ont manifesté ce dimanche dans les rues de Londres, près du Palais de Justice, pour dénoncer les actes antisémites de plus en plus nombreux en Angleterre.

Explosion d’un obus syrien dans le Golan

Des échanges de tirs particulièrement violents ont lieu depuis lundi matin dans le Golan syrien, entre l’armée de Bachar el Assad et les forces rebelles, composées de terroristes de l’organisation islamiste Jabhat al Nosra, proche d’Al Qaïda.

Une partie du Goush Etsion devient propriété de l’Etat

Le gouvernement a annoncé que près de 400 hectares du Goush Etsion, au sud de Jérusalem, devenaient officiellement propriété de l’Etat. Cette décision est directement liée à l’enlèvement et au meurtre des adolescents Guil Ad Shaer, Eyal Yiffrah et Naphtali Frankel HY'D.

Rentrée des classes en Israël

Plus de deux millions d’élèves entament ce lundi en Israël la nouvelle année scolaire 5775. Pour les encadrer, 5 000 policiers ont été déployés dans tout le pays afin d’assurer leur sécurité et le bon déroulement de la rentrée des classes.

Election des grands rabbins de Jérusalem

Les membres de la commission chargée de désigner les deux nouveaux grands rabbins de Jérusalem se sont réunis ce dimanche dans les bureaux du maire de la capitale Nir Barkat.

Obsèques d’un soldat tué par une roquette

Le sergent Netanel Maman, 22 ans, a combattu dans la bande de Gaza pendant l’opération de Tsahal. Mais c’est lors d’une permission qu’il a été grièvement blessé par une roquette.

Les mythes de la propagande nazie

Des photos d’Hitler servant pour la propagande nazie viennent d’être publiées aux USA. Elles étaient conservées depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale dans un grenier de Californie par la fille d’un officier américain qui avait combattu en Normandie et les avait ensuite rapportées aux Etats-Unis.

Un soldat de Tsahal succombe à ses blessures

Un soldat grièvement atteint dans les combats menés par Tsahal dans la bande de Gaza vient de succomber à ses blessures à l’hôpital Rambam de Haïfa. Il s’agit du sergent Shahar Shalev, 20 ans, d’Alonei Habashan, dans le Golan.