Un site pour les biens spoliés

Les Archives nationales américaines ont établi une base de données de tout le patrimoine « culturel » volé aux Juifs durant la Shoah.  C'est le résultat d’une coopération avec leurs homologues françaises, allemandes, belges et ukrainiennes.

Ce projet - qui réunit des millions de pages de documents et d’images numérisées documentant ces biens - a été officiellement mis en ligne jeudi dernier sur le portail internet commun crée pour l’occasion (www.archives.gov/research/holocaust/international-resources).
« La réalisation de ce projet fait de l'histoire un instrument de justice », a expliqué à l’AFP James Hastings, le coordinateur de ce programme aux Archives nationales de Washington.


Englobant onze organisations de sept pays différents, cette collaboration repose sur la participation d'institutions comme le Musée américain de l'Holocauste, la « Conference on Jewish Material Claims Against Germany » de New York (qui avait déjà un registre en ligne de 20 000 œuvres d'art), les Archives du Mémorial de la Shoah en France, ainsi que le Musée historique allemand.
Si beaucoup de ces documents ont déjà permis d'identifier et de restituer des biens spoliés, d'autres devraient permettre de nouvelles restitutions et dédommagements, ont indiqué les responsables internationaux des archives de plusieurs pays.


Le site référence recense ainsi des tableaux, de l’argenterie, des livres rares ou de simples bibelots. On peut par exemple voir défiler les photographies numérisées d’objets volés, qui vont de simples « supports de potiche » à « des panneaux de lambris sculptés », ou même « des lampadaires ».

Il aura fallu quinze ans pour recenser tous ces biens appartenant à des Juifs et sur lesquels les Allemands et leurs alliés avaient fait main basse. « La majorité des objets volés ont été rendus à leurs propriétaires ou à leurs héritiers, mais il y en a encore beaucoup dont on ne sait pas à qui ils appartiennent, confirme Hans Dieter Kreikamp, le directeur des archives allemandes à Berlin. Ce qui peut aider les gens à identifier certains objets qu'ils avaient dans leur famille, dont ils avaient un souvenir, mais pas de preuve précise d'appartenance ».Par Serge Golan en partenariat avec Hamodia.fr

Reste des articles

Le rav Steinman devine exactement le problème d'une femme en détresse

Venue demander un conseil au rav alors que son époux est hospitalisé dans un état végétatif, une femme a reçu une réponse très étonnante du rav. Mais le plus beau : le rav a mis le doigt sur le problème précis de cette femme. 

Premier mariage juif depuis 40 ans en Turquie dans la ville du Beit Yossef

Un mariage juif a été célébré dimanche 29 mai à Edirne, en Turquie, une première depuis 1975, attirant de vives réactions antisémites.

La parabole de la semaine: Bamidbar

À Chavouot, nous avons reçu la Torah qui nous permet d’accéder, grâce à l’accomplissement des mitsvot, au olam haba, au monde futur. De nombreuses histoires relatent l’abnégation de certains tsaddikim qui étaient prêts à renoncer à leur monde futur pour le bien d’autrui. La parabole suivante traite d’un cas un légèrement différent… :

Parachath Bamidbar - Le feu, l’eau et le désert

Si la Torah souligne avec tant d’insistance que le désert fut le lieu d’accueil des enfants d’Israël après la sortie d’Egypte et l’endroit choisi pour donner la Torah, ce n’est certainement pas fortuit. Le désert constitue en effet l’une des dimensions propres à la Torah…

Six mois après l’attentat: coupe des cheveux du fils d’Aaron Benita

Six mois après l’attaque terroriste dans la Vieille Ville de Jérusalem qui a coûté la vie au Rav Nehemia Lavi et à Aaron Benita (Benett) hy’d, le fils de ce dernier, Nathan, vient de fêter ses trois ans avec la coupe de cheveux traditionnelle.

Un soldat poignardé à Tel Aviv

Un soldat de 19 ans, qui rentrait chez lui, a été victime à Tel Aviv d’un attentat. Un Arabe de 17 ans, de Judée-Samarie, l’a frappé à la tête avec un tournevis, le blessant assez sérieusement.

Attaque au couteau à Armon Hanatsiv: trois suspects arabes arrêtés

Trois suspects arabes âgés de 16-17 ans, soupçonnés d’avoir agressé il y a trois semaines des femmes de 70-80 ans, ont été arrêtés par la police. Ils habitent le quartier de Jabel Moukhaber, à Jérusalem.

Inauguration du premier hôpital psychiatrique destiné au public orthodoxe

Le premier hôpital psychiatrique au monde destiné au public orthodoxe a été inauguré dimanche à Bnei Brak. Cet immense complexe, qui compte huit étages, a été construit à côté de l’hôpital Maayané Hayeshoua. 

Ukraine: le fondateur de l’Agoudath Ohalei Tzadikim victime d’une agression

Le Rav Israel Meir Gabbai, président et fondateur de l’Agoudath Ohalei Tzadikim, a été victime d’une agression à Mezibuz (Medzhybizh) en Ukraine.  

Lakewood : l'amour de la Torah prime sur les différences d'origine

Le fils unique du dirigeant de la célèbre yeshiva de Lakewood (Etats-Unis), rav Malkiel Kotler, s'est fiancé avec la fille du rav Shmouel Badoush, l'un des leaders de la communauté juive mexicaine. "Le Rosh Yeshiva a prouvé qu'aux Etats-Unis l'ascendance n'est plus un problème !", a déclaré l'un des assistants aux festivités.