Un site pour les biens spoliés

Les Archives nationales américaines ont établi une base de données de tout le patrimoine « culturel » volé aux Juifs durant la Shoah.  C'est le résultat d’une coopération avec leurs homologues françaises, allemandes, belges et ukrainiennes.

Ce projet - qui réunit des millions de pages de documents et d’images numérisées documentant ces biens - a été officiellement mis en ligne jeudi dernier sur le portail internet commun crée pour l’occasion (www.archives.gov/research/holocaust/international-resources).
« La réalisation de ce projet fait de l'histoire un instrument de justice », a expliqué à l’AFP James Hastings, le coordinateur de ce programme aux Archives nationales de Washington.


Englobant onze organisations de sept pays différents, cette collaboration repose sur la participation d'institutions comme le Musée américain de l'Holocauste, la « Conference on Jewish Material Claims Against Germany » de New York (qui avait déjà un registre en ligne de 20 000 œuvres d'art), les Archives du Mémorial de la Shoah en France, ainsi que le Musée historique allemand.
Si beaucoup de ces documents ont déjà permis d'identifier et de restituer des biens spoliés, d'autres devraient permettre de nouvelles restitutions et dédommagements, ont indiqué les responsables internationaux des archives de plusieurs pays.


Le site référence recense ainsi des tableaux, de l’argenterie, des livres rares ou de simples bibelots. On peut par exemple voir défiler les photographies numérisées d’objets volés, qui vont de simples « supports de potiche » à « des panneaux de lambris sculptés », ou même « des lampadaires ».

Il aura fallu quinze ans pour recenser tous ces biens appartenant à des Juifs et sur lesquels les Allemands et leurs alliés avaient fait main basse. « La majorité des objets volés ont été rendus à leurs propriétaires ou à leurs héritiers, mais il y en a encore beaucoup dont on ne sait pas à qui ils appartiennent, confirme Hans Dieter Kreikamp, le directeur des archives allemandes à Berlin. Ce qui peut aider les gens à identifier certains objets qu'ils avaient dans leur famille, dont ils avaient un souvenir, mais pas de preuve précise d'appartenance ».Par Serge Golan en partenariat avec Hamodia.fr

Reste des articles

40 ans après Entebbe: Interview d'un rescapé

Israël marque le 40e anniversaire de l’opération d’Entebbe au cours de laquelle des unités d’élite de Tsahal ont sauvé des otages retenus par des terroristes en Ouganda.

Interview d'un rescapé de la prise d'ottage: Mr Gilbert Weil qui vit en Belgique.

Devinette: Qora‘h, ‘Houqath et Balaq

Les noms des trois sidroth : Qora‘h , ‘Houqath et Balaq contiennent une allusion à la grave détérioration de la sainteté des enfants d’Israël pendant la période qu’elles embrassent. Quelle est-elle ? 

Pour connaitre la réponse cliquer sur en savoir plus

Conférence de Dr C.C Benarous Feldman à Derech Laolim

Dimanche 3 Juillet
à 10h15
58 King George, Jérusalem

Grande Conférence du Dr C.C Benarous-Feldmann,
Pédiatre diplômée en psychiatrie infantile: 
"Réfléchir sur nos erreurs de parents: c'est déjà réparer"
avec Séance Questions/Réponses

 

Incroyable: En kippa et Tsitsit un juif saute entre les obstacles à la télévision américaine

C'est avec sa Kippa et ses Tsitsit qu'Akiva Neumann a été photographié lors d'une émission télé pour relever des défis physiques proposés par le programme américain "American Ninja".

Une adolescente tuée durant son sommeil

Hallel Ariel hy”d, la jeune fille juive très gravement blessée dans l'attentat de ce matin à Kiryat Arba est malheureusement décédée suite à ses blessures. Elle avait 13 ans et demi.

Parachath Kora‘h – « Riche comme Kora‘h »

Qora‘h partage avec Balaq l’honneur d’avoir donné son nom à une paracha, et ce malgré l’hostilité que leur témoigne la Tora.
La raison en est, suggère le Birkath Avraham, que le texte l’appelle, ainsi que ses sympathisants, « qeriei mo‘èd, anchei chem » (littéralement : « appelés de l’époque, hommes de nom » (Bamidbar 16, 2).

 

Parachath Kora‘h – Querelles de famille

Avec la révolte de Qora‘h nous assistons une nouvelle fois à une querelle au sein d’une même famille, thème récurrent dans la Tora. Après l’épisode des frères ennemis : Caïn et Abel, Jacob et Esaü et Joseph et ses frères, voici celui des cousins que tout sépare. Qora‘h est en effet le cousin germain de Moïse, leurs pères, Yitshar et Amram étant frères, fils de Qehath (Chemoth 6, 18).

Siyum Hamichnayot à Sarcelles (Photos)

C'est à Sarcelles cette année, que le grand concours de Mishnayot Européen a pris place. Il y a un jury et un vainqueur : formellement, c’est donc une compétition. 

"Bonne parole, bon oeil" par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Cours du Rav Dov Roth Lumbroso donné dans le cadre des matinées du Dimanche matin à Derech Laolim au 58 King George. Tel: 02 374 2222 Laolim.com