Un site pour les biens spoliés

Les Archives nationales américaines ont établi une base de données de tout le patrimoine « culturel » volé aux Juifs durant la Shoah.  C'est le résultat d’une coopération avec leurs homologues françaises, allemandes, belges et ukrainiennes.

Ce projet - qui réunit des millions de pages de documents et d’images numérisées documentant ces biens - a été officiellement mis en ligne jeudi dernier sur le portail internet commun crée pour l’occasion (www.archives.gov/research/holocaust/international-resources).
« La réalisation de ce projet fait de l'histoire un instrument de justice », a expliqué à l’AFP James Hastings, le coordinateur de ce programme aux Archives nationales de Washington.


Englobant onze organisations de sept pays différents, cette collaboration repose sur la participation d'institutions comme le Musée américain de l'Holocauste, la « Conference on Jewish Material Claims Against Germany » de New York (qui avait déjà un registre en ligne de 20 000 œuvres d'art), les Archives du Mémorial de la Shoah en France, ainsi que le Musée historique allemand.
Si beaucoup de ces documents ont déjà permis d'identifier et de restituer des biens spoliés, d'autres devraient permettre de nouvelles restitutions et dédommagements, ont indiqué les responsables internationaux des archives de plusieurs pays.


Le site référence recense ainsi des tableaux, de l’argenterie, des livres rares ou de simples bibelots. On peut par exemple voir défiler les photographies numérisées d’objets volés, qui vont de simples « supports de potiche » à « des panneaux de lambris sculptés », ou même « des lampadaires ».

Il aura fallu quinze ans pour recenser tous ces biens appartenant à des Juifs et sur lesquels les Allemands et leurs alliés avaient fait main basse. « La majorité des objets volés ont été rendus à leurs propriétaires ou à leurs héritiers, mais il y en a encore beaucoup dont on ne sait pas à qui ils appartiennent, confirme Hans Dieter Kreikamp, le directeur des archives allemandes à Berlin. Ce qui peut aider les gens à identifier certains objets qu'ils avaient dans leur famille, dont ils avaient un souvenir, mais pas de preuve précise d'appartenance ».Par Serge Golan en partenariat avec Hamodia.fr

Reste des articles

Cours vidéo : Pessah - le Grand Saut, par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Quelle est la signification de Pessah' ? Pourquoi est-ce la fête de la renaissance ? Enfin, pourquoi cette fête est un grand saut en avant ?

Derech Laolim fête son premier anniversaire !

Qui aurait cru, il y a un an, lorsque le projet ‘Derech Laolim' a été lancé, qu’il prendrait une telle ampleur et parviendrait à aider tant de nouveaux immigrants de France qui affrontent les difficultés de l’intégration.

Liste des médicaments autorisés pour Pessah 5776

Liste des médicaments autorisés pour Pessah 5776 sous la surveillance du Rav Rottenberg  le communauté Orthodoxe de Paris
 Cliquez ici pour télécharger la liste . Format PDF

Liste des médicaments autorisés pour Pessah 5776 sous la surveillance du Consistoire de Paris
Cliquez ici pour télécharger la liste. Format PDF

Cours exceptionnel de Rav Brand

Cours exceptionnel du Rav Brand 
Vous pourrez vous connecter à ce lien:

http://avacaster.com/archive/live-chiourim-com/ravbrandpessah

Voici le titre de la conférence :
"Le Papa , une brebis, un chat et un chien!!"

Film Gala Derech Laolim

Film présenté lors du Gala de Derech Laolim le Dimanche 3 Avril au Waldorf Astoria, à Jérusalem.


 

Vente du Hametz : Vente Fictive ? Extrait du Traité Pessahim des éditions Bnei Torah

La vente du Hametz telle qu'elle est présentée aujourd'hui par les autorités rabbiniques est elle réellement valable ? Développement et explications.

Cette vente  se fait  t’elle en bonne et due forme, sur quelle critère juridique se base-t-elle , est-ce un moyen, une ficelle de plus  pour "contourner la Loi" ?

Pour le savoir, nous vous invitons à découvrir  un extrait du sujet traité,  tiré du livre Pessahim des editions Bnei Torah du Rav Roth-Lumbroso

Sweet Inn: un logement personnalisé pour vos vacances

PUBLI-REPORTAGE en partenariat avec Chiourim.com
 
Pour plus de précisions : https://www.sweetinn.com/

L’évolution du monde de l’hôtellerie a incité le PDG de la société franco-israélienne Sweet Inn, à lancer un projet consistant à combiner le concept classique de la chambre d’hôtel avec celui, plus innovant, de la location d’appartements personnalisés.

Diaporama : Visite du Tombeau des Patriaches pendant H'ol Hamoed

Pendant les jours de H'ol Hamoed de Pessah', hommes , femmes, enfants profitent  de cette semaine de vacances pour aller visiter des lieux saints comme  le Tombeau des Patriarches. Certains y viennent prier, pour étudier ou tout simplement pour se recueillir.