Un site pour les biens spoliés

Les Archives nationales américaines ont établi une base de données de tout le patrimoine « culturel » volé aux Juifs durant la Shoah.  C'est le résultat d’une coopération avec leurs homologues françaises, allemandes, belges et ukrainiennes.

Ce projet - qui réunit des millions de pages de documents et d’images numérisées documentant ces biens - a été officiellement mis en ligne jeudi dernier sur le portail internet commun crée pour l’occasion (www.archives.gov/research/holocaust/international-resources).
« La réalisation de ce projet fait de l'histoire un instrument de justice », a expliqué à l’AFP James Hastings, le coordinateur de ce programme aux Archives nationales de Washington.


Englobant onze organisations de sept pays différents, cette collaboration repose sur la participation d'institutions comme le Musée américain de l'Holocauste, la « Conference on Jewish Material Claims Against Germany » de New York (qui avait déjà un registre en ligne de 20 000 œuvres d'art), les Archives du Mémorial de la Shoah en France, ainsi que le Musée historique allemand.
Si beaucoup de ces documents ont déjà permis d'identifier et de restituer des biens spoliés, d'autres devraient permettre de nouvelles restitutions et dédommagements, ont indiqué les responsables internationaux des archives de plusieurs pays.


Le site référence recense ainsi des tableaux, de l’argenterie, des livres rares ou de simples bibelots. On peut par exemple voir défiler les photographies numérisées d’objets volés, qui vont de simples « supports de potiche » à « des panneaux de lambris sculptés », ou même « des lampadaires ».

Il aura fallu quinze ans pour recenser tous ces biens appartenant à des Juifs et sur lesquels les Allemands et leurs alliés avaient fait main basse. « La majorité des objets volés ont été rendus à leurs propriétaires ou à leurs héritiers, mais il y en a encore beaucoup dont on ne sait pas à qui ils appartiennent, confirme Hans Dieter Kreikamp, le directeur des archives allemandes à Berlin. Ce qui peut aider les gens à identifier certains objets qu'ils avaient dans leur famille, dont ils avaient un souvenir, mais pas de preuve précise d'appartenance ».Par Serge Golan en partenariat avec Hamodia.fr

Reste des articles

Tsahal publie les noms de six soldats tués

C'est toujours avec une grande anxiété que les Israéliens écoutent les bulletins d'informations pour découvrir l'identité des soldats tombés dans les combats dans la bande de Gaza.

"Al Jazeera est le porte-parole du Hamas"

Le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman envisage d'interdire la diffusion des émissions de la chaîne qatarie en Israël.

Les « trois semaines »

Les trois semaines qui séparent le jeûne du 17 tamouz de celui du 9 av sont appelées « bein ha-metsarim » (« entre les lieux étroits »), d’après le verset 1, 3 de Eikha : « Juda est allé en captivité à cause de la misère et du surcroît d’esclavage ; il habite parmi les nations, il n’a pas trouvé de repos ; tous ceux qui le poursuivent l’ont atteint “entre les lieux étroits”. » Cette période est considérée comme favorable à nos ennemis, auxquels permission est donnée par Hachem de nous attaquer.

Gaza: Tsahal déplore la mort de deux autres soldats

Les combats menés par Tsahal contre les terroristes de la bande de Gaza se poursuivent et on déplore la mort de deux autres soldats, tués lundi après-midi.

"Comme un seul homme": grande prière au Kotel

"Comme un seul homme": c'est sous ce slogan rassembleur que les organisateurs d'une grande prière au Kotel ont appelé le public à répondre à l'appel des rabbanim de tous les courants religieux d'Israël.

Sept soldats de Tsahal tués dans la bande de Gaza

Toute la population d'Israël vit au rythme des combats menés par Tsahal dans la bande de Gaza et suit avec anxiété les bulletins d'informations qui n'apportent pas toujours de bonnes nouvelles.

L’exil de la Chékhina :Discours de l’Admour, Rabbi Chlomo de Bobov zatsal

Pour cette période de deuil que nous traversons actuellement, nos Sages instaurèrent des lois particulières, comme l’interdiction de consommer de la viande ou de porter des habits neufs. Et ce, en souvenir de la destruction du Temple de Jérusalem, la fierté du peuple juif qui est à présent foulé aux pieds des nations.

Paracha Massei : Des défis à relever

La paracha de Massé, comme son nom l’indique, énumère tous les « itinéraires » traversés par les enfants d’Israël pendant les quarante ans de pérégrinations dans le désert.

Matot Massé: Des stations et des départs…

La " génération du désert " a atteint un niveau moral et spirituel très élevé. En effet, les hommes de cette époque avaient assisté à tous les prodiges de la sortie d’Égypte, c’est à eux que fut donnée la Torah, et ils vécurent entourés des Nuées célestes !

Sarcelles: une manifestation pro-palestinienne dégénère

Après Paris, c'est à Sarcelles que des violences ont éclaté lors d'une manifestation anti-israélienne. Les participants se sont heurtés dimanche aux forces de l'ordre, lançant pavés et autres projectiles.