Près de deux cents représentants de deux grandes organisations juives, la Fédération des Communautés juives de Russie et le Congrès juif eurasiatique, se sont retrouvés la semaine dernière à l’Hôtel Metropol de Moscou, situé près de la Place Rouge.

Ils se sont déplacés pour participer à la signature d’un accord de coopération entre les deux organismes, qui devrait profiter à des centaines de milliers de Juifs en Russie et en Europe. Cette alliance a pour objectif de protéger les intérêts communs des diverses organisations et communautés juives et de relever le niveau de l’identité juive, de l’éducation et de la culture spirituelle juive.

Précisons que le congrès juif eurasiatique œuvre pour sauver d’anciennes synagogues, pour construire des écoles et pour soutenir des centres caritatifs actifs avec les centaines d’émissaires Habad dispersés dans les Etats et les villes de la région.

L’événement très festif a eu lieu en présence notamment du Rav Berel Lazar, grand rabbin de Russie, du rabbin Alexander Boroda, président de la Fédération des communautés juives de Russie, de Michael Miralashvili, président du congrès juif eurasiatique, et du rabbin Aaron Frankel, président du bureau du Congrès juif eurasiatique. Il y avait par ailleurs, parmi les délégués, des personnalités influentes, des hommes politiques, des ambassadeurs et des hommes d’affaires.

Dans son discours, le rabbin Berel Lazar a notamment déclaré : « Dans notre pays, il y a beaucoup de Juifs qui vivent dans des villes où les communautés ont récemment été créées, et ces communautés sont de petite taille. Il est certainement beaucoup plus difficile de travailler avec ces communautés que dans d’autres, plus grandes …. Il s’agit de notre principal défi ».

Le Président de la Fédération des communautés juives de Russie, le rabbin Alexander Boroda, a estimé que ‘cette coopération entre les deux organisations permettrait de déployer une activité accrue au profit des communautés juives de Russie et des pays européens’.

Claire Dana-Picard