L’ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne vient d’être décerné au Dayan H’anoh’ Ehrentreu. La décoration lui a été remise au cours d’une cérémonie qui s’est tenue dans les bureaux du ministère des Affaires étrangères.

Le Rav Ehrentreu a ainsi été récompensé pour ‘son rôle crucial dans la reconstruction de la vie juive traditionnelle en Allemagne’ dans le cadre de ses fonctions de directeur du Séminaire Rabbinique de Berlin.

C’est le chef de la diplomatie allemande Sigmar Gabriel qui a décoré le Dayan Ehrentreu en présence notamment du rabbin Josh Spinner, vice-président exécutif et directeur général de la Fondation Ron S. Lauder, et du Dr Josef Schuster, président du Conseil central des Juifs d’Allemagne, qui ont tous deux pris la parole pour féliciter l’heureux récipiendaire.

Le rabbin Spinner, saluant l’œuvre réalisée par le Dayan Ehrentreu, a estimé que ‘la communauté juive d’Allemagne ne serait pas aussi florissante sans son aide et son soutien’.

Après avoir remercié ‘avec admiration’ la République Fédérale allemande ‘qui lui avait exprimé sa reconnaissance’, le Dayan Ehrentreu a déclaré : « Le judaïsme basé sur la Tora est profondément enraciné en Allemagne. Il y a plus de mille ans, de grands érudits vivaient en Allemagne et enseignaient ce que nous étudions encore aujourd’hui… Ces autorités rabbiniques et ces dirigeants venaient de toute l’Allemagne (Ladenburg, Mayence, Worms, Spire, Hambourg et Salzbourg), et cette tradition de Judaïsme de Tora, qui a existé en Allemagne pendant plus d’un millénaire, est maintenant de retour ».

Il a ajouté avec modestie : « Ma participation à ce vaste projet parait minime si on la compare aux efforts désintéressés de tous ceux qui y ont travaillé de tout leur cœur et de toute leur âme pour qu’il réussisse ».

Claire Dana-Picard