Le jeûne du 10 Teveth est observé ce jeudi par les Juifs du monde entier.  Il fait partie des quatre jeûnes commémorant la destruction du Temple. Il rappelle le début du siège de Jérusalem par Nabuchodonosor, roi de Babylone. C’était le prélude de la catastrophe qui allait frapper le peuple juif, privé de son somptueux lieu de culte en l’an 587 avant l’ère chrétienne.

Les trois autres jeûnes liés à la destruction du Temple sont Tsom Guedalia, le 3 Tichri, Shiva Assar Betamouz le 17 Tamouz et Ticha Beav le 9 Av.

Le 10 Teveth a pris également une dimension nationale religieuse en Israël : le grand rabbinat a en effet décrété, en 1950, que ce jour-là, on honorerait la mémoire de tous les Juifs massacrés par les Nazis pendant la Shoah dont on ignore la date de décès.

Le jeûne a débuté jeudi matin à l’aube, à 5h02 à Jérusalem, à 5h04 à Tel Aviv, à 5h04 à Haïfa, et à 5h00 à Eilat. Il se terminera dans la soirée, à 17h06 à Jérusalem, à 17h02 à Tel Aviv, à 17h02 à Haïfa et à 17h07 à Eilat.

Claire Dana-Picard