Les automobilistes juifs des localités de Judée-Samarie subissent régulièrement des jets de pierres sur leurs véhicules.  Mais fort heureusement, et miraculeusement, la plupart des attaques ne font pas de blessés.

Dans la nuit de dimanche à lundi, une douzaine de voitures circulant sur la route de contournement de Hussain, conduisant à la ville de Betar Illit, ont ainsi été attaquées et endommagées.

Une femme a subi un choc émotionnel. Dès son arrivée au poste de contrôle des tunnels (du Goush Etsion), elle a été transportée dans une ambulance du Maguen David Adom à l’hôpital Shaaré Tsedek de Jérusalem.

Par ailleurs, dans l’après-midi, des terroristes ont lancé des pierres et une bouteille incendiaire par-dessus le mur sur les véhicules circulant sur la route entre le poste de contrôle des tunnels et le village arabe d’El Hader, près de Betlehem.

D’autres jets de pierres ont été perpétrés dans le même secteur, notamment sur deux autobus, l’un sur la route Goush Etsion-Hévron et l’autre près de Tekoa,  ne faisant fort heureusement aucune victime. Dans les deux cas, le pare-brise du véhicule a été endommagé.

Claire Dana-Picard