Une semaine avant la fête de Pessah, les Israéliens vont passer à l’heure d’été. Dans la nuit du jeudi 22 mars au vendredi 23 mars (6-7 Nissan), ils vont perdre une heure de sommeil.

Le changement s’opérera à 2 heures du matin : il faudra alors régler sa montre sur 3 heures du matin. C’est la cinquième fois que cette mesure est appliquée après l’adoption en 2013, par la commission de l’Intérieur de la Knesset, de la loi sur l’heure d’été qui a ensuite été entérinée par le ministre de l’Intérieur alors en fonction, Eli Ishaï. Selon cette législation, l’heure d’été doit être appliquée pendant 193 jours.

Cet horaire restera en vigueur pendant sept mois. Le samedi soir 19 Heshvan, 27 octobre 2018, Israël passera à l’heure d’hiver avec des journées plus courtes.

La raison essentielle  invoquée généralement pour ces modifications horaires est d’ordre financier : davantage d’heures de jour permettraient à Israël d’économiser de l’énergie et d’augmenter le rendement des travailleurs.

Le ministre de l’Intérieur Arieh Dery, leader du parti Shass, a souligné que ‘tout le monde allait profiter de ces heures de lumière supplémentaires, avec l’arrivée du printemps’. Il a ajouté ‘qu’elles seraient bénéfiques pour l’économie israélienne et pour la population tout entière’.

Claire Dana-Picard