Il y a tout juste quinze ans, le 19 Tamouz 5758 (1998), disparaissait le Rav Ben Tsion Abba Shaoul zts’l, directeur de la Yeshivat Porat Yossef de Jérusalem et grand décisionnaire du monde séfarade.

Le Rav Abba Shaoul, né en 1924 à Jérusalem de parents d’origine iranienne, était l’aîné d’une famille de quinze enfants. Il a commencé, dès l’âge de 11 ans, à étudier de façon intensive la Tora à la Yeshivat Porat Yossef. Ses maîtres étaient notamment le Rav Yaakov Adès et le Rav Ezra Attia.
 
Parmi ses camarades, qui suivaient les mêmes cours, plusieurs personnalités sont devenues célèbres par la suite dont le Rav Ovadia Yossef et le Rav Mordeh’aï Eliahou.
 
Bien des années plus tard, le Rav Abba Shaoul a été nommé à la tête de Porat Yossef avec le Rav Yehouda Sadka. Dans son enseignement, il mettait  notamment l’accent sur les commentaires de Rachi sur la Guemara. Il était également un Possek Halakha, en s’appuyant sur les écrits du Ben Ich H’aï.
 
Le Rav Ben Tsion Abba Shaoul est décédé à Jérusalem, laissant de nombreux disciples restés fidèles à son enseignement. Il a été inhumé au cimetière de Sanhédria. Son fils unique, le Rav Eliahou Abba Shaoul, dirige la Yeshiva Or Letsion (du nom de son père). 
 
Claire Dana-Picard