Pour la première fois depuis la montée du nazisme en Allemagne, des rabbins orthodoxes formés à Berlin ont été ordonnés au cours d’une cérémonie émouvante qui s’est déroulée à la synagogue ‘Bet Zion’ de la ville.

En 1938, les autorités avaient fermé le séminaire rabbinique de Berlin et depuis cette époque, aucun rabbin orthodoxe n’avait été nommé dans la capitale allemande. Les heureux récipiendaires sont les rabbins Alexander Kahanovsky, Shraga Yaakov Ponomarov et Shlomo Sajatz.

Pour comprendre l’ampleur de l’événement, un rappel historique est nécessaire : le Séminaire Hildesheimer, destiné à former des rabbins orthodoxes, a été fondé à Berlin en octobre 1873 par le Rav Azriel Hildesheimer. Il est ensuite devenu une véritable référence de par la qualité de son enseignement et son niveau religieux. Depuis sa fermeture forcée, aucun rabbin orthodoxe n’avait plus été nommé à Berlin et ce n’est qu’en 2009 qu’il a pu rouvrir ses portes.

Parmi les personnalités invitées à assister à l’événement se trouvaient le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas, le maire de Berlin Michael Müller, le président du conseil central des Juifs d’Allemagne, Josef Schuster, et le président du Congrès juif mondial, Ron Lauder.

Dans son discours, Heiko Maas a notamment déclaré : « Le fait que Berlin, l’endroit où les déportations et l’extermination ont été planifiées, redevienne un foyer pour la grande communauté juive d’Allemagne est un don inestimable ». Il a ajouté : « Nous devons préserver ce don de toute notre force ».

Claire Dana-Picard