La Hassidout Braslav est en deuil : le Rav Kalman Goldschmidt, qui affrontait sa maladie avec une foi et une force incroyables, est décédé ce jeudi après-midi à l’âge de 69 ans. Il était connu pour sa piété sincère, pour l’influence qu’il exerçait et pour le courage qu’il communiquait à des milliers de personnes atteintes comme lui d’un cancer.

Cela faisait trois ans qu’il souffrait de ce mal et l’hiver dernier, ses reins ont cessé de fonctionner. Profondément croyant, il arrivait même à remercier D. pour l’épreuve qu’Il lui avait envoyée et avait défié les diagnostics des médecins qui avaient estimé qu’il ne survivrait pas plus de trois mois.

Suite à l’aggravation de son état, de très nombreux fidèles se sont engagés à prononcer avec une ferveur particulière la bénédiction ‘Asher Yatsar’. Sa santé s’est alors quelque peu améliorée pendant un certain temps et après un traitement de dialyse, il a même été autorisé par les médecins à rentrer chez lui.

Malheureusement, quelques mois plus tard, son état s’est à nouveau dégradé et il s’est éteint ce jeudi à Jérusalem.

Ses obsèques ont débuté dans l’après-midi : le cortège a pris son départ à 16 heures devant son domicile, dans le quartier de Har Nof à Jérusalem, et a pris ensuite la direction du cimetière du Mont des Oliviers, Har Hazeitim, où il sera enterré dans la soirée.

Yehi Zih’ro Barouh’.

Claire Dana-Picard