Cours audio : Omer...Chavouot par le Rav Frankforter

Cours audio :
Omer...Chavouot
par le  Rav Frankforter

Reste des articles

Erdan: "Les familles des terroristes ont menti à la Cour suprême"

Le corps du terroriste qui a assassiné le Rav Yeshayahu Krishevsky hy’d, en octobre dernier, dans un attentat à la voiture bélier dans le quartier de Gueoula,  et blessé deux autres personnes a été rendu à sa famille qui aurait dû l’enterrer discrètement.  

Autriche: la communauté juive satisfaite du résultat des élections

La victoire du candidat écologiste à l’élection présidentielle en Autriche semble être bien accueillie par la communauté juive de Vienne, si l’on en croit le Jewish Chronicle.

D’Auschwitz à Bnei Brak, en passant par les sommets de l’industrie automobile

François Ephaïm Wasservogel est né le 2 décembre 1943 à Auschwitz d’une mère polonaise juive avocate et d’un père pianiste et mathématicien. « Il faut croire que maman était particulièrement brillante, puisqu’elle a été admise en faculté de droit, malgré le numerus clausus », confie le Dr Wasservogel dans une interview accordée au Times of Israël.

Le Hessed bien orienté par Rav Y. Arrouas

Cours donné par le Rav Y. Arrouas dans le cadre des matinées pour femmes du Dimanche dans nos locaux au 58 King George. Tel: 02 374 2222


 

Reportage Photos : Préparatifs des bûchers en vue de Lag Baomer par des enfants de Jérusalem

Dans tout le pays, des milliers d’enfants juifs se préparent à fêter Lag Baomer .
Si certains se contentent de ramasser des bouts de bois, d’autres  ont  décidé de retrousser leur manche,  une scie dans une main, le courage dans l’autre !
Ces enfants  ont préféré délaisser leurs loisirs  pour revêtir les habits de bucheron. Direction la forêt  près de Jérusalem. Là, ils n’ont pas hésité à s’attaquer à d’énormes  troncs  d’arbres qui serviront  à la construction de gigantesques brasiers.  Preuve qu’il n’y a pas qu’à l’école qu’il faille « bûcher » dur pour réussir !

BEHOUKOTAÏ : Les "malédictions"

On appelle tokhe‘hoth (« avertissements »), ou kelaloth (« malédictions » dans le langage de la Michna [Meguila 3, 6]), les passages dans lesquels Moïse a mis en garde les enfants d’Israël en leur annonçant les malheurs auxquels ils s’exposeront s’ils n’observent pas scrupuleusement la Tora.

Ces passages, contenus tant dans la parachath Be‘houqothaï (Wayiqra 26, 14 à 46) que dans la parachath Ki thavo (Devarim 28, 15, 69), ont souvent créé chez les fidèles dans les synagogues un sentiment de frayeur et d’appréhension, tant et si bien que certains répugnent à être appelés pour en suivre la lecture devant le rouleau de la Tora. On en est réduit à appeler le bedeau, attitude blessante consistant à « sacrifier » l’un des membres les plus modestes de la communauté au profit supposé de celle-ci, ou bien à y appeler « quiconque en voudra », procédé moins inélégant mais que l’on pourrait qualifier d’irrévérencieux envers un texte inscrit dans la Tora.

Dans certaines communautés, ce sont les rabbins eux-mêmes qui se font alors appeler à la Tora.

L’auteur du livre ‘Son of Hamas’: Israël est une vraie démocratie

Celui qu’on a surnommé le Prince Vert, Mosab Hassan Yousef, fils d’un des chefs du Hamas de Judée-Samarie, a pris la parole au cours de la conférence annuelle du Jerusalem Post à New York. 

Un restaurant cacher à Tchernivtsi en Ukraine

Pour la première fois depuis la Shoah, la communauté juive de Tchernivtsi (anciennement Czernowitz) en Ukraine vient de se doter d’un restaurant cacher.

Fin du suspense en Autriche: le candidat d'extrême-droite perd l’élection présidentielle

Les deux candidats qui s’affrontaient au deuxième tour de l’élection présidentielle en Autriche sont arrivés à égalité dimanche soir après le dépouillement de plus de 97 % des bulletins de vote.