Un soldat de Tsahal âgé de 20 ans a été poignardé à mort jeudi soir dernier dans la ville d’Arad. L’attaque a été perpétrée à un arrêt d’autobus, près d’un centre commercial. La police a indiqué qu’il s’agissait d’un acte terroriste.

Le nom du soldat a été publié dimanche matin : il s’agit de Ron Itshak Kukia hy’d. Ses obsèques se dérouleront en fin de matinée. Il sera enterré au cimetière de Kiriat Shaoul à Tel Aviv. Sa famille a accepté de faire don de la cornée de ses yeux.

Des unités de secours et des volontaires du Maguen David Adom ont été rapidement dépêchés sur les lieux. L’un des bénévoles arrivé sur place a raconté qu’il avait aperçu la jeune victime étendue sur le sol, sans connaissance, qui ne respirait plus.

Malheureusement, les blessures infligées au militaire étaient trop graves et malgré les efforts déployés pour le sauver, les secouristes n’ont pas réussi à la ranimer. Ils ont dû déclarer son décès.

Les agresseurs ont pris la fuite et les forces de sécurité, avec la police, se sont lancées à leur poursuite et ont établi des barrages routiers. Mais pour le moment, elles n’ont pas réussi à les appréhender. Toutefois, d’après les médias, l’enquête aurait nettement progressé.

Claire Dana-Picard