Des prières sont organisées régulièrement sur la Tombe de Joseph, Kever Yossef, dans la ville de Shehem, placée actuellement sous contrôle palestinien.

Malheureusement, ces pèlerinages ne peuvent avoir lieu que discrètement, de nuit, et sous protection rapprochée de l’armée avec laquelle tout doit être coordonné et qui escorte les fidèles pour assurer leur sécurité.

Cette fois, c’est un groupe de 1 000 visiteurs qui s’est rendu sur les lieux dans la nuit de dimanche à lundi, pour se recueillir devant la sépulture d’une des figures bibliques les plus marquantes de l’histoire du peuple juif.

Fort heureusement, aucun incident n’a été signalé et tout s’est déroulé dans le calme et l’ordre, d’après le rapport du porte-parole de Tsahal.

C’est au Kever Yossef, situé à l’extrémité sud de Shehem, qu’était installée la Yeshiva ‘Od Yossef H’aï’. Fondée en 1982 avec un enseignement basé sur le Hassidisme, elle est restée ouverte jusqu’en 1993. Après la signature des ‘Accords d’Oslo’, elle a été transférée dans la localité de Itshar. Quant à la tombe, son accès est désormais limité pour les Juifs qui doivent toujours planifier leurs visites avec les forces de sécurité israéliennes.

Claire Dana-Picard